Actualités

Anthony Lopes ! seul rescapé de la tempête bretonne pour Raymond Domenech

Quelques heures après la déroute en terre bretonne 4 buts à 1 face au Stade Rennais, l’Olympique Lyonnais et ses joueurs doivent se reconcentrer et cette trêve international semble tomber à pic pour cela. Au lendemain du match, les critiques vont bon train et un seul homme échappe à la déferlante médiatique, notre gardien Anthony Lopes. 

 

S’il a encaissé au final quatre buts, dont trois en deuxième mi-temps, il a très longtemps retardé l’échéance et a sorti une prestation de haut vol. Lopes est même devenu le tout premier gardien à effectuer près de 50 arrêts depuis le début de la saison en Ligue 1. Hier soir, il a été contraint d’aller chercher le ballon dans ses filets pour, déjà la 21e fois de la saison en 13 matchs, ce qui est trop et qui n’était plus arrivé à l’équipe depuis la saison 1982/1983. Malgré tout, le portier rhodanien a reçu le soutien d’un ancien du club, Raymond Domenech. « Je mets un 8/10 à Lopes après défaite de l’OL contre Rennes. Car il a fait un bon match. Il a pris quatre buts, ok ! Mais s’il n’est pas là, il y a 4-0 à la mi-temps pour Rennes. D’ailleurs Peter Bosz a bien dit ça. Le Portugais fait trois arrêts décisifs en première période et il a sauvé son équipe. Sur le premier but rennais, il ne peut rien faire sur le corner vu que Boateng et Denayer sautent n’importe comment. 

Sur les autres buts, il est fusillé ! Il a fait des miracles sur ce match. En plus, il joue 45 minutes avec une cheville en dans le sac… Quoi qu’il en soit, c’est l’élément le plus décisif de l’OL cette saison. » S’est exprimé l’ex lyonnais sur le plateau de la « chaîne l’Equipe. » Difficile de voir Antho au diapason sur cette rencontre mais abandonné par une équipe qui est passée totalement au travers de l’événement. La venue de Marseille dimanche 21 novembre sera le début du renouveau, on y croit très fort.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités