Actualités

AS Monaco – OL : les mots de Peter Bosz et Anthony Lopes

À deux jours du déplacement à Monaco pour le compte de la 23e journée de Ligue 1, Peter Bosz et Anthony Lopes étaient devant les médias afin d’évoquer cette rencontre importantissime pour la suite de la saison. Les deux hommes se confient devant la presse et savent que ce duel face à un concurrent direct pour le podium est déjà capital. 

Voici un petit florilège de leurs déclarations en commençant par le gardien Anthony Lopes.

 

La victoire contre Marseille a-t-elle encore un peu plus boosté les troupes ? 

« On se devait de continuer notre série. Marseille est un concurrent direct. On savait qu’on pouvait se rapprocher d’eux en gagnant mardi. On doit enchainer les victoires pour remonter. On aura un gros mois de février, comme celui de janvier. Chaque saison est différente. On est tous dans le même état d’esprit : gagner quoi qu’il arrive. Dans tous les cas, on doit faire une série de victoires pour se rapprocher du haut de tableau. »

Vous êtes moins décisifs depuis le début de l’année, est-ce une bonne chose pour l’équipe ? 

« Quand j’ai moins de travail, cela montre que le travail est bien fait devant moi sur le terrain. C’est bien de mettre en avant les jeunes, même s’il ne faut pas les bousculer dans leur routine. Je veux juste les encourager à ne pas lâcher. On arrive à s’adapter à n’importe quel système, que ce soit à 3, 4 ou 5 derrière. Sur le début d’année, j’ai eu moins d’arrêts à faire, donc on doit amener cela sur une stabilité. On a toujours tous envie d’aller chercher des titres. »

Que pouvez-vous nous dire sur l’AS Monaco et que faire pour l’emporter ?

« Je pense qu’on est dans la même dynamique que Monaco. C’est une très bonne équipe, avec des individualités très fortes. Ce seront deux équipes qui vont s’affronter. « Je pense que par rapport à notre 1ère partie de saison, on part de loin. On doit être irréprochable en termes d’état d’esprit, de compétences. On doit s’accrocher au wagon et continuer les résultats positifs. »

Vous abordez ce match avec vos deux recrues et notamment Tanguy que vous connaissez bien, parlez-nous de leur intégration 

« Oui, ça fait plaisir de retrouver Tanguy, il a toujours le sourire. Lui et Romain sont déjà bien intégrés dans le groupe même si cela fait peu de temps qu’ils ont rejoint l’OL. On a su retrouver un état d’esprit. Nous sommes tous liés pour aller chercher des points et remonter. Nous comptons sur eux pour apporter ce qu’il faudra. »

 

Au tour de Peter Bosz

 

Quelle sera la clef pour l’emporter ? 

« Il faut rester calme, concentré et motivé pour faire un résultat à Monaco, car nous avons seulement enchainer 3 victoires. Les joueurs qui ont disputé la rencontre face à Marseille ont montré qu’ils pouvaient bien jouer. Pour avoir du succès, il ne faut pas prendre trop de buts. Nous étions trop ouverts avant. En changeant le système, l’équilibre est meilleur. En seconde période face à Marseille, on a joué en 4-4-3, donc cela dépend de l’adversaire. »

Que dire sur l’adversaire ? 

« On veut remonter au classement. Monaco joue différemment avec leur nouvel entraineur. On connait bien les joueurs. Je pense qu’ils vont jouer en 4-2-3-1 comme lorsqu’ils sont venus au Groupama Stadium pour le match aller. »

Qui sera apte pour ce match ? 

« On a joué le dernier match avec beaucoup de jeunes. C’est bien pour le club et l’Académie OL. Damien Da Silva est blessé. Jason Denayer est toujours absent. Lucas Paquetá est de retour. Pour Jeff Reine-Adelaïde ce sera trop tôt. Il doit d’abord jouer en National 2 avant. Chaque victoire donne la confiance à l’équipe, c’est normal. »

Peut-on voir de nouveau Shaqiri titulaire ? 

« Tout est possible et Xherdan Shaqiri peut enchainer face à Monaco, pourquoi pas. Chaque entraineur apprend toujours des choses. J’ai beaucoup appris en 6 mois dans le championnat français. J’essaye d’être toujours meilleur, c’est mon travail. »

Les recrues peuvent-elles jouer ?

« Romain Faivre et Tanguy Ndombélé se sont entrainés deux fois avec nous. Ils sont prêts à jouer pour le match à Monaco. Après Tanguy et Bruno sont des joueurs différents et je dois découvrir ses qualités en détail. »

Etes-vous impressionné par les jeunes notamment Gusto et Lukeba ? 

« Avoir le choix entre Malo Gusto et Léo Dubois c’est du luxe, car ce sont deux très bons joueurs. Malo a beaucoup appris. Castello (Lukeba) est vraiment constant. Il y a quand même certaines choses qu’il doit mieux faire. Mais pour un jeune de 18 ans, c’est très bien. Il y a toujours des points à améliorer, pour n’importe quel joueur. »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités