Actualités

En tant que pur Lyonnais, Maxence Caqueret ne pouvait pas abandonner le navire

Titulaire hier soir avec l’Equipe de France espoirs en match de qualification pour le prochain Euro 2023, Maxence Caqueret a une nouvelle-fois fait le job et a grandement contribué au succès des Bleuets 4 buts à 1 en Arménie. Le milieu de terrain de l’OL a profité de ce rassemblement pour revenir sur l’actu de la fin de saison et sa décision de prolonger son bail avec son club formateur. 

 

Aujourd’hui lié au club rhodanien jusqu’en juin 2026, le natif de Vénissieux prouve qu’il compte plus que jamais rester dans son club formateur malgré un fort intérêt de plusieurs écuries européennes. Au cours d’un entretien accordé à ‘Canal plus’, il s’est confié et rassure les fans de l’OL sur ses envies pour l’avenir. Son objectif premier est de remettre Lyon à la place qu’il mérite. « La saison a été compliquée pour nous. Je pense qu’on est à la place qu’on mérite. Quand on est l’Olympique Lyonnais, on se doit de faire beaucoup mieux donc j’espère que ça va nous servir pour la suite et qu’on sera meilleurs la saison prochaine afin de regagner les places auxquelles l’OL est habitué. Le fait d’être un vrai Lyonnais et d’avoir connu cette saison difficile m’a donné envie d’écrire cette histoire et de remettre le club à la place qu’il mérite. » Explique le jeune garçon qui est arrivé au club à l’âge de 11 ans.

Avant de revenir sur sa décision de finalement prolonger son aventure avec les Gones : « Il y a eu une hésitation dans mon choix mais avoir la confiance du club, du président a vraiment aidé dans ma décision. Je peux encore progresser avec ce club et mon objectif est de gagner un titre. J’ai pris une plus grande responsabilité dans l’équipe. J’ai eu une très grande confiance du coach et de mes partenaires. Je pense être plus mature, je perds moins de ballons « bêtes » même si j’ai toujours ces 2-3 pertes qui peuvent coûter cher à l’équipe. J’essaye de prendre un peu plus la parole, d’être un peu plus là dans le vestiaire. J’étais un peu le joueur timide qui ne parle pas beaucoup. Je ne suis pas focus sur le brassard, si on me le donne ce sera avec plaisir mais si je ne l’ai pas, ce n’est pas quelque chose qui me toucherait. » A-t-il concédé, lucide et bien conscient du défi qui l’attend dès la saison prochaine. Caqueret a clairement passé un cap au cours de la deuxième partie de la saison et aujourd’hui, il est un élément indispensable dans le système de Peter Bosz.

 

 

 

Source image Une : Damien LG

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités