Actualités

Feyenoord, le mercato, Paquetá, Aouar… Bruno Cheyrou passe aux aveux

Le directeur de la cellule de recrutement de l’Olympique Lyonnais Bruno Cheyrou a tenu à faire un premier bilan après la victoire en match de préparation 2 buts à 0 sur la pelouse du Feyenoord Rotterdam. Cheyrou a répondu aux questions des médias et il assure que le mercato estival des Gones n’est pas encore terminé. 

 

Sur la victoire contre Feyenoord : 

« Quand c’était moins bien, il y a eu de la solidarité. Il y a eu des phases où l’on a accepté de subir, ce qui est assez rare pour l’OL. Ça fait partie des temps forts et des temps faibles qu’on doit être capable de gérer. Le plus important est d’avoir gagné, d’avoir fait preuve de solidarité et de ne pas avoir encaissé de but. J’insiste sur le bon état d’esprit. Hier (samedi contre Willem II) ça ne fait jamais plaisir de perdre 5-0 même s’il peut y avoir des explications, c’est difficile à accepter. On a eu très mal à la tête hier (samedi) soir. Il faut toujours tempérer : on n’est pas les plus mauvais quand on perd un match, on n’est pas les meilleurs quand on gagne. On est encore dans une phase de préparation pour construire et être encore un peu plus prêt la semaine prochaine contre l’Inter Milan et définitivement contre Ajaccio. »

 

 

Sur le mercato estival et les possibles arrivées :

« La vraie priorité était de pouvoir récupérer un arrière gauche le plus rapidement possible. C’était prioritaire par rapport à l’effectif même si Henrique a été très bon pendant son intervalle de temps de jeu. Au milieu, il y a tellement de monde que tant qu’il n’y aura pas de départs, il n’y aura pas d’arrivées. Le mercato est loin d’être fini dans les deux sens. On a fait une première phase active avec le recrutement de tous ces joueurs avant le début du championnat. En parallèle, on pensait qu’on serait capable de réduire l’effectif pour que Peter (Bosz) ait moins de joueur. J’espère que le mois d’août servira pour trouver des possibilités et des solutions pour équilibrer l’effectif. Si jamais on a beaucoup de départs, on sera à même de pouvoir réagir. »

Sur le dossier Houssem Aoaur :

« Sur tous les sujets, on n’a pas beaucoup avancé, on est vraiment en stand-by. Mais ça bouge. Le mercato de manière générale commence à s’activer un peu. Je trouve que c’est un peu tard pour moi parce que le championnat va bientôt reprendre et beaucoup d’équipes n’ont pas leur effectif au complet. Le temps qu’ils agissent et investissent fait qu’on subit un peu le mercato dans ce sens-là mais on est prêt. Il y a des données économiques qui rentrent en ligne de compte et on verra au cas par cas avec le président (Jean-Michel Aulas) et Vincent (Ponsot) pour prendre les meilleures décisions. »

Sur le dossier Lucas Paquetá : 

« On est prêts à toute éventualité mais il faut déjà réduire l’effectif. En fonction des départs, des offres, au cas par cas, on analysera mais des données économiques entrent en ligne de compte. On appréhendera ça avec le président (Jean-Michel Aulas), avec Vincent (Ponsot) pour prendre les meilleures décisions. Je suis là pour avoir la meilleure équipe possible mais il y a des contraintes à prendre en compte. »

Sur l’arrivé de Nicolás Tagliafico :

« Nicolas a été un temps quelque chose d’infaisable jusqu’à qu’on puisse comprendre que c’était faisable. On a compris cette éventualité et on a mis ce qu’on pouvait mettre en œuvre dans la séduction, dans la présentation du projet et du club. On est parvenu à nos fins et tant mieux parce que c’était un élément qui pouvait nous manquer avec un peu plus d’expérience, la « garra » argentine, de l’engagement et de la volonté. C’est un joueur qui va beaucoup nous apporter beaucoup. »

Sur les possibles départs en défense :

« Il y en a certains qui sont, entre guillemets, sur le départ et qui ont bien compris qu’ils auraient moins de temps de jeu que d’autres. Ils cherchent comme nous des options pour pouvoir être en mesure de jouer un peu plus ailleurs. Donc ça fait partie des postes où l’on doit réduire comme au milieu de terrain. »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités