Actualités

Il y aura beaucoup de changements la saison prochaine, Peter Bosz veut tout révolutionner

Adjoint habituel de Peter Bosz, Claudio Caçapa a parfaitement assuré l’intérim samedi soir lors de la victoire de l’OL 2 buts à 1 sur le terrain de Clermont dans le cadre de la 38e journée de Ligue 1. Opéré jeudi, Peter Bosz a laissé les commandes au Brésilien pour cette dernière rencontre de la saison mais aujourd’hui le coach néerlandais est plus que jamais déterminé à remettre le bateau à flot. 

 

S’il n’est pas encore assuré à 100% d’être sur le banc rhodanien la saison prochaine, il a livré ses confidences dans les colonnes du ‘Progrès’ et il compte bien changer énormément de choses au club dès la saison prochaine. Incapable de réaliser la moindre série cette saison, l’OL a besoin d’un nouveau cap et l’ancien du Borussia Dortmund pense être la personne idéale pour insuffler un nouveau souffle à son groupe. « On a déjà changé des choses dans ce domaine, mais on va encore changer. Pour être plus régulier, on a besoin de discipline. Et la discipline, c’est sur le terrain, mais aussi et surtout en dehors du terrain. Sur le terrain, avec mes principes de jeu, il faut de la discipline… L’OL devra être beaucoup plus discipliné la saison prochaine, c’est obligatoire. » Explique Bosz.

Avant d’emboiter le pas de son président Jean-Mchel Aulas qui souhaite retrouver la fibre et l’ADN OL : « Je suis d’accord avec lui, il faut changer. Si on a des bons joueurs dans l’Académie, ils doivent avoir une chance. Mais actuellement avec Lopes, Lukeba, Gusto, Barcola, Aouar, Caqueret, Cherki, on a déjà des joueurs formés au club. On a surtout besoin de discipline, de joueurs qui rentrent dans le cadre. Ça, c’est de la discipline. Les fans ? Je comprends leur impatience. On a bien analysé cette saison, on ne peut pas accepter que ça arrive encore une fois. On va tout faire pour arriver là où l’OL doit être », a assuré le coach rhodanien.

 

Peter Bosz pas contre une nouvelle pige pour Jérôme Boateng 

 

Au cours de cet entretien, le coach de l’OL a également ouvert la porte pour conserver son défenseur central allemand Jérôme Boateng une saison de plus. « Jérôme Boateng a eu le même problème que moi au début. Ça faisait 30 ans que je n’avais pas parlé français tous les jours. Jérôme est venu après moi, ce n’était pas facile (…) On n’était pas régulier en début de saison. On a pris Jérôme Boateng, on avait Jason Denayer, deux joueurs expérimentés dans l’axe. C’était pour trouver la régularité. S’il fait une bonne préparation, il pourrait faire une deuxième saison. Mais regardez bien, au Bayern non plus, il ne terminait pas. L’intensité est plus haute qu’ici, mais il n’a presque jamais terminé un match non plus au Bayern. » Explique le Néerlandais qui est de tout coeur avec le défenseur de 33 ans.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités