Actualités

La conférence de presse de Maxence Caqueret et Peter Bosz avant Bordeaux

Ce dimanche, l’Olympique Lyonnais affronte les Girondins de Bordeaux dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1. Un match crucial pour les deux formations qui restent sur deux énormes échecs durant la semaine. À deux jours de la rencontre, Peter Bosz et Maxence Caqueret étaient de passage devant les médias afin de s’exprimer sur ce nouveau rendez-vous de Ligue 1. 

Voici un petit florilège des déclarations des deux hommes en commençant par le jeune milieu de terrain lyonnais.

 

Match très important dimanche, comment le groupe se sent après la défaite contre Reims ? Quelle est la mentalité du groupe ?

« Oui c’est vrai ! On est tous dans le même sac, on va tous dans la même direction. Le coach est à 100% avec l’effectif et l’effectif est à 100% avec le coach, il n’y aucun souci sur ce point. On se bat ensemble, on a les mêmes objectifs. On va tout faire pour se remettre dans le droit chemin. On se doit de donner plus. Je crois qu’on n’a pas tout fait à 100%, c’est quelque chose qui pêche dans nos résultats. La chose la plus importante est de se battre de la 1ere à la 90e minute ensemble. Le talent ne suffit pas. On a une très belle équipe, ça ne suffit pas. Il faut plus, il faut ajouter cette combativité et cette envie sur un match entier pour avoir des résultats. On a montré qu’on pouvait le faire et se battre à fond pour avoir des résultats en notre faveur. »

Peut-on parler d’un problème mental ? 

« Selon moi, nous avons a perdu trop de points dans les dernières minutes des matchs. Ça peut être un souci mental. Il faut arrêter de se mettre en danger dans les fins de match. Il va falloir corriger ces erreurs, sinon on ne pourra pas monter au classement. On a des manques mais on travaille bien pour corriger ces manques de combativité et de défense collective. »

Quel a été le discours après la défaite de Reims ? 

« Nous sommes tous déçus de cette défaite et on n’est pas à notre place mais on a bien parlé pour mettre les choses au clair. On a un bon match et un bon calendrier pour se rattraper avant la trêve. On va tout faire pour gagner nos cinq matchs avant la trêve. On a toujours envie de rejouer un match après une défaite. On veut sa rattraper et gagner. On est pressé de jouer dimanche. on a encore une séance pour préparer ce match. »

 

 

Au tour du coach Peter Bosz de s’exprimer :

Bordeaux est-il devenu le match le plus important de votre saison ? 

« Je ne sais pas si c’est le plus important mais oui à 100%, c’est très important pour nous absolument je suis d’accord. Si tu ne perds pas contre Reims, tu parles d’autre chose. La pression est là contre Bordeaux. La santé était très mauvaise tout de suite apès le match. On ne peut pas perdre à la maison contre Reims. Ce n’est pas bien, ni le football, ni le résultat. Heureusement on a déjà un match contre Bordeaux avec la possibilité de gagner ce match. »

Quel a été votre discours après le match ? 

« Cela reste entre mes joueurs et moi, c’est dans le vestiaire pas autre part. Ce matin, j’ai parlé au groupe et j’ai dit mes vérités. Je pense avoir été clair pour tout le monde. Mon discours n’est pas pour casser l’équipe. Dans une saison, il y a toujours des situations où tu perds des matchs . Il y a toujours des moments difficiles et je suis ici pour aider l’équipe. Tu aides l’équipe en étant honnête avec elle. Tout le monde a vu qu’on n’a pas bien joué contre Reims et c’est ce que j’ai dit. »

Rejouer trois jours après, est-ce un avantage selon vous ? 

« Oui c’est une bonne chose de rejouer très vite. On était très déçus dans le vestiaire, mais c’est trop tard. Il faut savoir pourquoi c’est arrivé, savoir ce qu’on n’a pas bien fait. Heureusement qu’on joue dimanche contre Bordeaux, parce que ça donne la possibilité de prendre trois points. Pour prendre des points, ça commence par travailler et faire des choses ensemble. Si tu ne peux pas gagner, il faut au moins ne pas perdre. »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités