Actualités

Le mal-être est très profond pour Houssem Aouar

Houssem Aouar a joué son 31e match de Ligue 1 depuis le début de la saison ce mercredi soir face au Stade Brestois. Le milieu de terrain de l’OL a une fois de plus réalisé une prestation très moyenne et il n’a rien pu faire pour empêcher déjà la neuvième défaite de la saison lyonnaise sur la scène nationale. 

 

Sous contrat avec son club formateur jusqu’en juin 2023, le milieu de terrain rhodanien traverse une période très délicate tout comme l’ensemble du groupe et il a tenu à vider son sac lors d’une interview pour ‘Libération.’ Le numéro 8 parle avec le coeur et semble très touché par les nombreuses critiques à son égard y compris celles de ses propres supporters. « Je dispute 40 matchs par saison : plus de la moitié du temps de jeu total de la saison dernière. On ne peut pas demander à un joueur d’être à un niveau exceptionnel à chaque match, ça n’existe pas. Le foot est humain avec des paramètres physiques, mentaux… Pour tout dire, je trouve qu’on juge beaucoup par rapport à ce qu’un joueur peut apporter, alors que l’on devrait le juger sur ce qu’il apporte. Dans mon cas, j’ai été titulaire à 19 ans dans un gros club européen, et j’ai enchaîné en Ligue des Champions. Dès lors j’ai entendu : ‘S’il en est là à tel âge, il doit faire ça, puis ça, puis encore ça’. Et on a dessiné mon propre chemin. Mais c’est le mien. » Confie le joueur formé au club.

Avant d’évoquer la suite de sa carrière lui qui se retrouve libre dans un peu plus d’un an : « depuis deux ans, chaque été, on se met dans ma tête. Mais je n’ai rien dit, moi. Je joue à l’Olympique Lyonnais et c’est un grand club, avec des objectifs élevés. Et je n’ai que 23 ans. J’ai une vie de joueur devant moi et comme aucun chemin n’est écrit à l’avance, je devrai trouver le mien. Ça peut aller vite, prendre du temps… Quand j’arrêterai, on pourra se poser et dire : ‘Voilà il était comme ça, il a fait ça’. Pas avant. » Termine celui qui a inscrit 5 buts pour 2 passe décisives depuis le début de saison.

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités