Actualités

Le mercato, Bosz, le début de saison, Denayer… Le patron Aulas passe au révélateur

Le patron, le président de l’Olympique Lyonnais était de passage ce mardi soir sur le plateau d’OL TV dans l’émission animée par Barth chaque soir de la semaine, « OL Night System. » Il n’a pas fait de langue de bois et s’est confié sur bon nombre de sujets. Ferveur Lyonnaise a assisté à cette dernière, tout comme pas mal de supporters et vous propose de revenir sur ce moment hyper intéressant. 

 

Invité de l’émission 100% OL, Jean-Michel Aulas est revenu dans un premier temps sur le mercato estival de l’équipe et il confirme que cette période n’a pas été facile. « Oui c’était très complexe, car nous avons pris un entraîneur que l’on a choisi et qui correspond exactement à ce que l’on souhaite, mais qui ne connaissait pas l’effectif et qui a dû rapidement s’adapter pour faire passer sa philosophie de jeu. Ensuite, il fallait tenir compte d’un mercato qui venait tout de suite après le coronavirus avec des situations économiques difficiles sur le plan des autres clubs, avec moins d’acheteurs et des joueurs qui étaient censés partir chez nous. C’était un mercato difficile mais on savait que sur la fin, on aurait des occasions de surprendre. Il fallait être patient et je pense qu’on a bien manoeuvré pour arriver à un bon résultat. Pallier très tôt dans la saison au poste de latéral gauche et faire venir un joueur libre du Brésil (Henrique) c’est positif. Nous avons fait venir le leader de l’équipe Suisse (Xherdan Shaqiri) après de longues et difficiles négociations avec Liverpool. Faire venir successivement un arrière gauche titulaire champion d’Europe avec l’Italie, vainqueur de la Ligue des champions avec Chelsea, puis Jérôme Boateng champion du monde venant du Bayern Munich et lui aussi libre, je pense qu’il fallait le faire et nous sommes très satisfaits de ce mercato. Merci à Vincent (Ponsot) et ses équipes d’avoir travaillé sur les orientations de Juninho. » Explique-t-il en début d’émission.

Avant d’évoquer rapidement le mercato hivernal qui débute début 2022 : « Tout comme le dernier, il sera complexe car nous allons perdre des joueurs (Toko Ekambi, Kadewere, Slimani, Diomandé…) qui seront à la CAN. Dieu merci, il va y avoir enfin le retour de Jeff Reine-Adelaïde et je sais que Peter est impressionné par son état de forme. Il y a déjà quelques hypothèses, on y travaille, on a des touches et des choses qui sont en cours même si on peut ne pas trop en parler pour des raisons de confidentialité. On fait tout pour avoir une très bonne équipe car le mois de janvier sera important et j’espère qu’on va pouvoir terminer l’Europa League en bonne position pour la suite mais le championnat va être passionnant. On va monter en puissance. »

Le président a également parlé des ambitions à court terme et espère bien remporter un voire, plusieurs titres cette saison : « il faut qu’on gagne un titre cette année et plus d’un. On va le faire chez les filles j’en suis sur et il faut qu’on le fasse chez les garçons on va tout faire pour. »

 

 

 

« Le retour des supporters au stade, c’est comme une deuxième vie »

 

Le grand patron du groupe OL a ensuite parlé des supporters et salué le retour des fans au Groupama Stadium, ce qui pousse encore un peu plus l’équipe. « C’est fantastique de retrouver nos supporters au stade. Je dirais même que c’est une deuxième vie ! C’est aussi les fondations d’une nouvelle ambition. On a beaucoup écouté les suggestions, les idées et l’arrivée du coach est aussi en ligne droite avec ça. On a changé les choses et on a voulu tenter quelque chose de différent mais avec une bonne analyse. Voir ses supporters heureux d’être dans le stade et qui donnent un élan complémentaire à l’équipe c’est, selon moi la vérité dans le football. Il y a beaucoup d’envie et d’énergie qui se dégagent des tribunes avec une animation formidable. On se dit que l’on a tous les éléments pour arriver le plus haut possible. Je tiens très sincèrement à remercier les groupes de supporters, ils sont fantastiques et cette année on voit une relation directe et spontanée entre les joueurs et nos fans. Un contact permanent et aujourd’hui les choses se passent bien. »

Avant de se plonger et revenir sur le cas de l’entraîneur Peter Bosz : « nous n’avons jamais eu peur. Nous le connaissions bien et nous avons défini le profil avec les équipes. Son parcours parle pour lui, finale de C3 avec l’Ajax et belle expérience en Bundesliga avec Dortmund et Leverkusen, c’est toujours quelque chose de référent. Tous les gens que j’ai interrogés étaient très admiratifs de son football et sa manière de jouer. On a bien préparé la chose et même si les résultats n’étaient pas forcément positifs tout de suite, nous n’avons jamais douté de Peter. J’ai une très grande confiance en mes équipes, d’autant plus que Peter est arrivé avec le staff de son choix. Je souhaitais aussi que, cette fois-ci les choses se passent très bien entre l’entraîneur et le directeur sportif, ce qui est le cas. Il y a une relation de confiance entre les deux ainsi que moi-même. »

 

L’avenir de Denayer, la saison de Paqueta…

 

Jean-Michel Aulas a également répondu aux questions des internautes et il s’exprime sur les très bons débuts de Lucas Paqueta : « avec Lucas on a un joueur fantastique mais aussi un homme incroyable. Avec lui on a fait ce qu’on faisait au moment de la grande équipe de l’OL en affrétant un avion pour aller le chercher à Manaus (Brésil). Après avoir joué le vendredi matin, il était là le samedi soir, il voulait absolument jouer contre Monaco et il a appelé le coach pour tenter de le convaincre, alors qu’il ne faisait pas partie des plans sur ce match. Ce qu’il est en train de réaliser est très impressionnant et c’est un joueur merveilleux. »

 

Enfin le président rhodanien a donné plus d’informations concernant une prolongation de contrat pour Jason Denayer en fin de contrat en juin 2022. « J’ai vu ses agents vendredi dernier et l’échange s’est très bien passé. Jason fait partie de l’équipe, il est intelligent, bon footballeur, bon état d’esprit et se plaît bien ici. Cette rencontre avec ses agents était importante car il s’était fixé un certain nombre d’objectifs, qu’on ne pouvait pas atteindre dans un premier temps. Aujourd’hui je pense qu’on est en bonne voie et il fallait aussi que le coach nous valide ce plan à moyen terme, ce qui est le cas. Il apprécie aussi beaucoup Jason et souhaite construire avec. Samedi on a vu un match avec une charnière centrale de grande qualité, donc il faut qu’on arrive à réussir cette opération. Ce sera tout bon pour l’avenir. »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités