Actualités

L’OL contraint d’annuler son stage en Espagne à cause du Covid-19

Le début d’année ne commence pas de la meilleure des manières pour l’OL et ses supporters. Treizièmes de Ligue 1 après une première partie de saison indigne et bien loin des objectifs annoncés en début de saison, les Rhodaniens vont devoir rester à Lyon et leur stage en Espagne est annulé. 

 

Pas une très grande surprise mais une mauvaise nouvelle pour l’équipe lyonnaise qui voit son stage initialement prévu en Espagne être annulé. Tout comme bon nombre de clubs de Ligue 1 (Bordeaux, Nantes, Strasbourg, Angers…) Lyon est touché par le coronavirus et le club annoncé que son stage à Murcie en Espagne ne sera fera pas et devrait être reporté. Dans un communiqué publié ce vendredi, le club précise que « l’ensemble de son groupe professionnel masculin a effectué plusieurs tests PCR depuis la reprise au Groupama OL Training Center ce jeudi 30 décembre qui ont révélé plusieurs cas positifs au Covid-19. Les joueurs touchés ont été immédiatement placés à l’isolement afin d’éviter la propagation du virus. Le reste de l’effectif a quant à lui repris l’entraînement et restera à Décines pour poursuivre sa préparation. L’Olympique Lyonnais mettra tout en œuvre pour assurer le meilleur suivi médical de son groupe professionnel. Le stage, prévu initialement en Espagne, est par conséquent reporté. » Peut-on lire sur le site officiel.

Parmi les cas positifs, notamment la star de l’équipe Lucas Paquetá en vacances à Dubaï avec sa famille pour les fêtes et obligée de rester quelques jours en isolement pour se conformer aux protocoles Covid mis en place dans le pays.

 

Les féminines en stage en Espagne du 3 au 7 janvier

 

Si les garçons sont privés de stage à Murcie, en revanche pour les filles devraient partir également en Espagne et leur stage qui doit se dérouler du 3 au 7 janvier à Torremirona n’est pas menacé outre mesure, « sous réserve des résultats des tests PCR qui seront réalisés par l’ensemble du groupe professionnel lors de la reprise ce dimanche 2 janvier. » Les joueuses de Sonia Bompastor préparent le début d’année avec un premier match face à Bordeaux en 16ème de finale de Coupe de France féminine le samedi 8 janvier à partir de 16 heures.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités