Actualités

LOSC – OL : les mots de Peter Bosz et Emerson devant la presse

Ce dimanche à partir de 13 heures, l’Olympique Lyonnais rend visite aux Dogues de Lille pour un choc dans cette 18e journée de Ligue 1. Occasion parfaite pour Peter Bosz et Emerson de répondre aux questions des médias avant une rencontre capitale pour la suite de la saison. 

Voici un petit florilège de leurs déclarations devant la presse en commençant par le latéral gauche italien de l’équipe, Emerson.

 

Que dire ce votre futur adversaire ? 

« Ce match contre Lille sera très difficile. Ils sont champions de France et viennent de se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des champions, ils ont une grande confiance en eux. On se prépare pour retrouver la victoire. On doit être réaliste, on n’est pas heureux des résultats actuels mais nous sommes tous unis joueurs et staff. On travaille ensemble pour retrouver du beau jeu et la victoire. C’est dans les heures difficiles où on doit s’aider et être ensemble. On va prouver la force de ce groupe dans ce match. Ce sera un match très disputé. On respecte Lille mais Lille nous respecte aussi. On doit avoir une attitude positive, croire en la victoire. Il ne faut surtout pas avoir peur. On va là-bas pour ramener la victoire. »

Pensez-vous que l’équipe est capable de renverser la situation ? 

« Oui ! La force de notre groupe ou les signaux d’optimisme, c’est cette façon de travailler tous les jours. On sent une équipe qui n’a pas envie de baisser les bras. On a manqué de chance parfois mais le groupe y croit. Dans les moments difficiles, je vois que le groupe est en train de s’unir. On croit en notre football. On va inverser la tendance et je crois qu’on va revenir en haut. Nous jouons de manière très offensive, on veut toujours marquer, On concède quelques espaces derrière. Il faut retrouver cet équilibre le plus vite possible. On travaille pour cela tous les jours. On a une grande possession mais on doit être plus précis devant le but. »

 

Comment vous sentez-vous ici après quelques mois ? 

« Je me suis tout de suite senti chez moi (à Lyon), j’ai transformé ça sur le terrain en jouant pour l’équipe. Je suis un jouer prêté mais tout se passe bien pour moi. J’ai de l’expérience comme Jerome (Boateng). j’ai beaucoup appris et il faut aider le groupe. Tous ceux qui veulent parler doivent le faire. On doit être unis, c’est important pour être bien dans le vestiaire. »

 

Au tour de Peter Bosz de prendre la parole !

 

Que dire de ce match et de ce tournant ?

« On a beaucoup de tournants cette saison, beaucoup trop! C’est un match important parce que c’est un concurrent pour les places en Europe. C’est une confrontation directe. On a encore deux matchs de Ligue 1 avant la trêve. Ils sont qualifiés pour les 8es de Ligue des champions, c’est super pour eux. Ils ont des difficultés en Ligue 1, ils ont deux visages. »

Faut-il s’attendre à un milieu renforcé contre Lille ?

« Je ne sais pas mais ce n’est pas le problème. En début de saison, on jouait avec un milieu défensif et on était très faible. Quand on a joué avec deux milieux défensifs, l’équilibre était mieux. Contre Rennes, on a joué avec un milieu de plus et on n’était pas bien donc ce n’est pas le problème selon moi. On travaille très bien ensemble avec les joueurs, même quand les résultats ne sont pas là. On a fait des matchs avec des cleans sheets mais quand on a pris des buts, on en a pris beaucoup trop. On n’est pas stable et c’est ça le problème. »

L’équipe peut-elle retrouver la confiance dès dimanche ? 

« Dans le foot, quand tu ne gagnes pas, ça joue sur la confiance. Quand tu joues à Lyon et q e tu ne gagnes pas, ça fait quelques chose. Le meilleur médicament pour prendre confiance, c’est de gagner des matchs, Et pour ça, il faut avoir une équipe qui fait les choses ensemble, à 100%. C’est mon boulot de regarder ça. »

Comment la retrouver ? 

« Il n’y a pas de secret, Il faut travailler, faire des choses ensemble. La manière dont on veut jouer est très claire. Hier (jeudi face à Glasgow), la grosse différence entre la première et la deuxième mi-temps, c’était l’intensité. En deuxième mi-temps, on a bien joué alors qu’en première, le pressing n’était pas là. »

Un petit point médical 

« Karl (Toko-Ekambi) est sorti avant la mi-temps en raison d’une douleur au genou. Il ne s’est pas entraîné ce matin. Il est incertain contre Lille. Lucas Paqueta est suspendu. Léo (Dubois) est entré hier, ça s’est bien passé et s’est entraîné ce matin. Je ne pense pas qu’il soit prêt pour être titulaire contre Lille. Jason et Jeff sont forfaits. »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités