Actualités

Nabil Fekir attristé par la situation actuelle de son Olympique Lyonnais

Formé au club et ancienne star de l’Olympique Lyonnais, Nabil Fekir observe et suit avec attention la situation de son ancien club. Aujourd’hui au Betis Séville, il ne lâche pas les Gones et espère que l’OL va pouvoir redresser la barre dès la saison prochaine en accrochant le wagon européen. 

 

Transféré dans la capitale andalouse en 2019, Nabil Fekir s’apprête à terminer sa saison en apothéose ce soir avec un dernier match en Liga face au Real Madrid qui a décroché le titre de champion d’Espagne. Avant cette rencontre, Fekir a livré ses confidences pour le média ‘So Foot’ et il est attristé par la saison et les mauvais résultats de ses anciens partenaires en Ligue 1. « Ce n’est pas facile pour eux. C’est un grand club avec un beau stade : il y a tout pour être en haut du classement et que les supporters soient heureux. Malheureusement, ça ne s’est pas très bien passé cette année. Je ne saurais pas dire pourquoi parce que je ne suis plus là-bas. Il y a eu beaucoup de changements, de nouveaux joueurs, etc. C’est un tout. Il y a aussi de bonnes équipes en Ligue 1. Il ne faut pas oublier ça. J’espère qu’ils se qualifieront en Ligue des champions l’année prochaine parce que c’est un club et une ville qui le méritent. » Explique le natif de Lyon.

Avant de revenir sur son départ du Rhône en 2019 et évoquer son avenir : « Je ne suis pas quelqu’un qui vit avec des regrets. Ce qui s’est passé s’est passé. Je suis plus du genre à me projeter dans le futur qu’à regarder en arrière. Lyon, j’y ai joué pas mal de temps. Je pense que c’était le moment pour moi d’aller voir ailleurs. Et ailleurs, c’était l’étranger parce qu’en France, pour moi, il n’y a que l’OL. On vit très bien à Séville, et j’aime l’Espagne, mais la France, c’est là où j’ai grandi. C’est la maison. J’y ai mes repères. Ça fait toujours du bien d’y revenir, même pour seulement deux jours. » A terminé celui est sous contrat avec le Betis jusqu’en 2026 et qui retrouvera l’Europa la saison prochaine, très certainement l’Europa League.

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités