Actualités

« Normalement, j’aurais été viré par rapport aux résultats ! » Les vérités de Peter Bosz

L’entraineur de l’Olympique Lyonnais Peter Bosz est revenu sur ses premiers mois avec le club rhodanien et il a fait le bilan au cours d’un entretien accordé au « Progrès. » Le coach lyonnais précise qu’il est très heureux d’être à la tête des Gones et il n’est pas naïf concernant les résultats durant la première partie de saison.

 

L’entraineur néerlandais est conscient de la difficulté ainsi que de la situation dans laquelle se trouve le club mais il reste positif. « Je ne cherche pas d’excuses. Normalement, j’aurais été viré par rapport aux résultats, en étant 13e dans un club qui veut jouer pour la Ligue des champions, honnêtement. Je pense aussi qu’il faut voir ce qui s’est passé sur ces 5 mois, et moi j’aimerais rester plus longtemps. J’apprécie la confiance des dirigeants et je suis très bien dans ce club. Mais je sais que je dois gagner des matches. » Reconnaît Bosz.

Avant de se défendre et mettre en avant les nombreuses galères rencontrées par le club depuis son arrivée. « La place que nous aurons en fin de saison, dans tous les cas, on la méritera. On a déjà trouvé les cartons rouges, les incidents, le départ de Juni, les dix matches de suspension du président, l’arbitre du match contre Marseille qui n’a pas dit la vérité, ça fait beaucoup de choses. Mais, ça fait 43 ans que je suis dans le football, il y a eu beaucoup de choses, mais on n’a pas d’excuses à trouver. » Poursuit l’ancien technicien du Bayer Leverkusen.

 

Le départ de Juninho laisse un vrai vide 

 

Au cours de cette interview donnée ce jeudi au Progrès, Peter Bosz a aussi précisé sa relation avec Juninho et il confirme que les deux hommes s’entendaient à merveille. « Avec Juni, j’avais une très bonne relation, dit-il. Son bureau était à côté du mien. Tous les jours on buvait le café, il regardait l’entraînement, on échangeait. C’est dommage, il n’est plus là. Il m’a beaucoup aidé, notamment au début quand je ne connaissais pas tous les joueurs. » A terminé l’homme de 58 ans, qui prépare le match de la 21e journée de Ligue 1 face à Troyes ce dimanche à partir de 17 heures.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités