Actualités

OGC Nice – OL : la conférence de presse de Maxence Caqueret et Peter Bosz

Ce samedi midi Peter Bosz et Maxence Caqueret étaient de passage devant les médias afin d’évoquer le match du week-end et le déplacement sur la Côte d’Azur pour défier l’OGC Nice dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1. 

Voici un petit florilège des déclarations du milieu de terrain lyonnais ainsi que son entraîneur qui parlent du déplacement sur la pelouse de l’Allianz Riviera ce dimanche à 13 heures.

 

Vous restez sur une défaite face à Nice qui vous a privé de Ligue des champions la saison dernière, est-ce encore dans un coin de votre tête ? 

« Oui, on a toujours en tête ce dernier match et c’était une grosse déception, mais c’est du passé. Ils nous ont privé de Ligue des champions mais c’était de notre faute tout simplement. Ce match sera très important dans la continuité du championnat. On a un très beau calendrier et on va pouvoir juger notre niveau. Ce sont des confrontations directes, donc on va tout donner pour les trois points dimanche. On se doit de gagner chaque match, on le prend comme n’importe quel autre. Il y a peut-être un peu d’excitation car Nice est devant nous au classement. »

Vous connaissez très bien certains niçois (Gouiri, Bard…), est-ce plus facile pour vous ?

« Oui ! On va retrouver Amine et Melvin. Ce sont deux très bons amis. Je suis content de pouvoir jouer contre eux. Sur le terrain, ce seront des adversaires. Ils font une très bonne saison pour le moment. C’est toujours gratifiant de pouvoir jouer avec ou contre des joueurs avec qui on a grandi. Ce n’est pas plus facile. Ils sont adaptés à un nouveau système de jeu, c’est différent. Ils nous connaissent aussi. »

Sur le plan personnel, comment te sens-tu ? 

« Aujourd’hui je me sens très bien. Je travaille tous les jours pour avoir le plus de temps de jeu possible. On apprend toujours avec des joueurs de ce niveau-là. Je pense avoir évolué sur ma concentration sur un match. Je perds toujours quelques ballons mais c’est le risque au poste de milieu. J’en perds moins qu’en début de saison. J’arrive à bien aider mes défenseurs. J’ai aussi l’objectif d’être plus décisif dans les derniers mètres. Je me sens à l’aise avec de tels joueurs à mes côtés. J’essaie d’être le meilleur possible. »

L’équipe est plus à l’aise depuis quelques matchs, q’en penses-tu ? 

« Totalement d’accord ! Il y a une forte évolution par rapport à notre début de saison. On a trouvé des automatismes par rapport à cette philosophie. On presse mieux, on garde plus la balle. On s’est améliorés. On a beaucoup travaillé ce système. A force de répétitions et d’entraînements, ça nous met dedans et c’est plutôt bien. »

 

 

Peter Bosz : « Je ne veux pas revoir les mêmes 20 premières minutes face à Nice »

Au tour de l’entraîneur Peter Bosz :

 

Tout comme Maxence, que dire sur votre prochain adversaire (Nice) ? 

« C’est un bon club, c’est bien car c’est un concurrent pour nous et ce sera intéressant. On voit qu’ils ont changé leur entraîneur. Vous savez mieux que moi qu’il a eu un grand succès avec Lille. Il fait le même jeu à Nice, c’est très clair comment son équipe joue, avec succès car c’est bien organisé. Ils ont pris de nouveaux joueurs et c’est une bonne équipe, il faut le dire. »

Comment aborder ce match, que faut-il éviter ? 

« Je ne veux pas revoir les mêmes 20 premières minutes face à Nice. Cela ne doit pas arriver mais ça peut être le cas, on connaît le football. J’espère qu’on va mieux commencer. Je suis sûr que la victoire fait du bien. Ce qui se passe dans la tête agit sur le corps. La victoire montre qu’on a de bons joueurs. On perdait 2-0 à Prague, ce n’est pas facile. Cela veut dire quelque chose sur l’esprit d’équipe. Je leur ai dit qu’il ne fallait pas commencer comme ça. Il y a des leçons qu’on peut prendre. J’aimerais qu’on joue bien pendant 90 minutes, pas juste sur une période. On l’a déjà fait cette saison. Si tu veux être haut dans le classement, il faut bien jouer pendant 90 minutes. Il y a beaucoup de travail. Il y a la possibilité de progresser encore plus. On a beaucoup progressé mais on peut encore le faire, on doit le faire. »

Karl Toko Ekambi est en grande forme en Europa League, pensez-vous qu’il va poursuivre sur sa lancée ? 

« C’est un attaquant, il est là pour être décisif. Il a ses qualités et c’est un buteur. Karl a ses qualités. Il faut le protéger. Quand Karl prend le ballon, il peut vraiment dribbler en un contre un. Il y a des joueurs vraiment en forme mais qui ont besoin de repos. On verra quand le moment sera là pour lui. On peut aussi gérer pendant les entraînements. Je lui ai donné deux jours après le match de Monaco. »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités