Actualités

OGC Nice – OL : les Gones ont une vraie carte à jouer pour être provisoirement dauphin du PSG

Rendez-vous ce dimanche pour vivre le déplacement de notre Olympique Lyonnais sur la pelouse de l’Allianz Riviera. Coup d’envoi à 13 heures pour ce duel face aux joueurs de l’OGC Nice et un véritable choc entre deux formations qui se disputent une place pour l’Europe en fin de saison. 

Retrouvez l’article des compos probables et les infos du match ici-même !

 

Gros rendez-vous pour les hommes de Peter Bosz qui défient le club azuréen dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1. Actuellement cinquièmes du classement avec 16 points (égalité avec Lyon) les Aiglons pourront compter sur leur public dans un match qui n’est jamais simple à aborder pour nos lyonnais. À domicile, le club niçois est pour le moment invaincu depuis le début de saison avec deux matchs nuls (Reims, AS Monaco) et deux victoires (Bordeaux, Brest) et aura forcément à coeur de poursuivre, sa belle série avec la réception d’un concurrent direct au podium. Sous la houlette de Christophe Galtier, le club du sud de la France doit aussi une revanche à ses supporters, après une défaite le week-end dernier sur la pelouse du promu troyen. Ils avaient montré un visage très décevant, ce qui avait passablement agacé l’entraîneur qui attend aujourd’hui une vraie réaction de la part de son groupe. Justement pour cette rencontre, le champion de France en titre avec le LOSC compte effectuer des changements, notamment avec les titularisations des anciens lyonnais Amine Gouiri et Melvin Bard.

Depuis son départ de l’OL, Gouiri crève l’écran puisqu’avec ses 5 buts et 3 passes décisives depuis le début de la saison, il est aujourd’hui le danger numéro un en attaque. Son association avec Kasper Dolberg et même Andy Delort fait des étincelles et il sera le joueur à surveiller de très près pour la défense lyonnaise. Autres poisons, le jeune néerlandais Calvin Stengs arrivé au mercato en provenance de l’AZ Alkmaar ainsi que l’Algérien Hicham Boudaoui, qui progresse au fur et à mesure depuis l’arrivée de Christophe Galtier sur le banc. Défensivement aussi, le GYM est très solide avec Dante et Todibo et il il possède tout simplement la meilleure défense du championnat avec 5 buts encaissés en 9 matchs de Ligue 1.

 

 

Une revanche à prendre 

 

Pour l’Olympique Lyonnais, ce match est très important et une victoire permettrait à nos Gones de se retrouver provisoirement deuxième de Ligue 1, avant le match du RC Lens à 15 heures et celui de l’OM à 21 heures. Un succès et les visiteurs pourraient reléguer l’adversaire du jour à trois points et envoyer un message fort aux poursuivants. S’il restaient sur trois matchs sans victoires à l’extérieur, les Rhodaniens ont parfaitement rectifier le tir jeudi soir à Prague en Europa League. Ce dimanche, les hommes de Peter Bosz ont aussi une revanche à prendre. À la lutte avec l’AS Monaco pour une place en barrage de Ligue des champions la saison dernière, l’OL s’était fait surprendre par les Aiglons à domicile lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1. Aujourd’hui c’est l’heure de laver cet affront, d’autant que cette contre-performance reste dans les têtes lyonnaises, comme l’ont évoqué Jean-Michel Aulas et Maxence Caqueret récemment.

Menés cette saison par Peter Bosz, les joueurs de l’OL se déplacent à l’Allianz Riviera, avec la ferme intention de poursuivre leur série et enchaîner un septième match sans défaite toutes compétitions confondues. Le dernier revers remonte au 19 septembre dernier et une défaite 2 buts à 1 face au PSG. Une stat intéressante, Lyon est invaincu lors de 19 de ses 21 derniers matchs à l’extérieur en Ligue 1. Rappelons que l’OL ne pourra pas compter sur le soutien de ses supporters, suite à la décision du préfet d’interdire le déplacement, dans un match qui est classé à hauts risques, surtout après les incidents en début de saison lors de Nice -Marseille.

 

Les confrontations directes 

 

Au niveau des confrontation directes, c’est l’OL qui domine avec 47 succès, 27 nuls et 37 défaites en 111 matchs disputés dans l’histoire. Attention car à la maison, avantage aux locaux qui ont remporté 26 matchs pour 12 nuls et 19 défaites et qui voudront forcément engranger un 27e succès devant leurs supporters. Ces derniers devraient répondre présents pour encourager leur équipe même à une heure inhabituelle. La saison dernière, les coéquipiers d’Anthony Lopes, qui fait son retour dans les buts pour cette rencontre avaient corrigés les Niçois avec une très belle victoire 4 à 1 et des buts d’Aouar, Toko Ekambi, Kadawere et Memphis. Certainement que le coach s’appuiera aussi sur cette belle performance au moment de sa causerie d’avant-match…

 

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités