Actualités

OL – ASSE : un 121e derby qui peut totalement changer la face de la saison lyonnaise

Dans quelques heures, l’Olympique Lyonnais reçoit l’AS Saint-Etienne pour un derby qui s’annonce une fois de plus chaud bouillant. Un derby, le 121e du nom entre deux équipes qui sont en difficultés dans ce championnat et une place de lanterne rouge pour les Stéphanois. Un match pas comme les autres sur la pelouse du Groupama Stadium devant seulement 5 000 personnes. 

Retrouvez l’article des compos probables et les infos du match ici-même !

 

Une affiche qui paraît même un peu déséquilibrée avec une formation stéphanoise totalement à la ramasse depuis le début de la saison et une place de dernier du championnat. Avec seulement 12 petits points en 21 journées de championnat, le club du Forez est plus que jamais sous la menace d’une descente en Ligue 2 en fin de saison. Avec un bilan famélique de 2 victoires pour 6 nuls et 12 revers, l’AS Saint-Etienne traverse une crise très profonde et tentera d’effacer une série de 6 défaites consécutives en championnat. Le dernier succès remonte au 21 novembre dernier et une victoire à l’extérieur contre le promu troyen.

Devenu entraineur de cette équipe après le départ de Claude Puel, Pascal Dupraz espère voir ses hommes réagir après un nouveau revers face au RC Lens samedi dernier. Pour cela, il lui faudra trouver des solutions sur le plan défensif tout d’abord car l’équipe possède la 19e et avant-dernière défense du championnat avec 42 buts encaissés en 21 matchs. Et la tâche s’annonce très délicate car l’ASSE sera privée de 8 joueurs et notamment ses deux stars Wahbi Khazri et Denis Bouanga toujours à la CAN 2022. Boudebouz, Neyou, Hamouma, Moukoudi, Sow et Miguel Trauco manqueront aussi à l’appel et c’est même une des recrues, Bakary Sako qui devrait débuter à la pointe de l’attaque. Dans les buts, Dupraz devrait aussi faire confiance à Paul Bernardoni qui a rejoint le Forez il y a quelques jours.

 

 

Enfoncer le clou 

 

Pour l’Olympique Lyonnais, la donne est très simple ! Il faut encore l’emporter pour revenir dans la première partie du tableau et recoller aux places européennes. Pour le moment, les Gones se retrouvent 11e du championnat avec 28 points et un match en retard à venir face à l’Olympique de Marseille. L’occasion parfaite pour provisoirement prendre la 9e place au Montpellier Hérault qui joue plus tard dans le week-end. Avec trois points de plus, l’OL pourrait enchaîner avec une deuxième victoire de suite mais surtout un 6e match sans défaite toutes compétitions confondues. Pour le moment, les Rhodaniens sont invaincus en 2022 et une victoire pourrait permettre de rester sur cette belle dynamique et finir le mois de janvier avec panache.

Un derby ne se joue pas ! Un derby se gagne et c’est ce que les fans attendent de leurs joueurs. Un derby n’est jamais un match comme les autres et l’occasion d’enfoncer encore un peu plus le rival stéphanois est trop belle. Privés de pas mal de joueurs, notamment dans le secteur défensif (Diomandé, Boateng, Emerson…) Lyon n’a pas le droit à l’erreur et un succès permettrait aux hommes du président Aulas d’obtenir leur 8e victoire de la saison et ainsi prendre l’avantage après le match nul 1-1 lors du match aller. Si seulement 5 000 personnes, dont 3 000 VIP seront au stade, les joueurs pourront compter sur une très grosse ferveur populaire et le soutien de tous les Lyonnais devant leur écran de télé. D’ailleurs, un des groupes ultras ‘Lyon 1950’ a disposé une banderole qui veut tout dire durant la semaine.

 

 

Les confrontations directes 

 

En ce qui concerne les confrontations directes entre les deux clubs, le bilan est assez important avec 120 matchs. 41 succès pour les Gones, 41 succès pour les Verts et 38 matchs nuls. A domicile, Lyon mène 24 victoires pour 12 défaites et 23 matchs nuls. D’ailleurs les Rhodaniens sont invaincus à la maison depuis près de 7 matchs face au rival stéphanois. Le dernier revers lyonnais sur ses terres remonte au 30 mars 2014 et il est grand temps de perdurer cette belle série dès ce vendredi soir. Au match aller, Houssem Aouar avait donné l’avantage à son équipe, avant que les Foréziens n’arrachent l’égalisation sur un penalty discutable et une main de Jason Denayer. Ce soir, l’OL a son destin entre ses pieds !

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités