Actualités

OL – OM : l’Olympico arrêté ! Retour sur une soirée désastreuse

L’Olympique Lyonnais recevait ce dimanche soir l’Olympique de Marseille pour le match de clôture de la 14e journée de Ligue 1. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la soirée a tourné au fiasco. Match arrêté au bout de 3 minutes de jeu, suite à un jet de bouteille sur le Marseillais Dimitri Payet. Ferveur Lyonnaise revient sur ce scénario et vous fait un petit flash-back. 

 

Magnifique tifo au virage sud, magnifique tifo au virage nord, un stade plein à craquer, une ambiance digne des soirées de Ligue des champions… Tout étaient réunis pour vivre un moment exceptionnel mais malheureusement ce match à tourner court. Après engagement du jeu par les Marseillais, les Lyonnais concèdent un corner. Devant le virage nord bondé, Dimitri Payet en position pour tirer le corner se fait copieusement siffler et insulter, avant de recevoir une bouteille d’eau au niveau de la tête. Du coup, l’arbitre de la rencontre Ruddy Buquet stoppe la partie et les médecins de l’OM s’occupent de leur joueur choqué par l’action, même si plus de peur que de mal. Ensuite l’arbitre décide de rappeler les 22 acteurs aux vestiaires et il stoppe la rencontre.

 

S’en suit un « bordel » sans nom entre les différentes instances. D’un côté l’arbitre du match Monsieur Buquet, les présidents des deux clubs Jean-Michel Aulas (Lyon) et Pablo Longoria, mais aussi le Préfet de la région Auvergne Rhône-Alpes ainsi que la Ligue de football professionnel (LFP). Chaque partie se renvoi la balle l’arbitre de la partie donne une version assez volatile au fur et à mesure de la soirée. Quelques minutes plus tard, une cellule de crise se réunissait pour analyser la situation. Les informations arrivent au compte goutte et Prime Vidéo révèle que les joueurs de l’OM ne souhaitant pas reprendre le match.

 

Une reprise du match avant un arrêt définitif

 

C’est ensuite le tour du Préfet de la région d’intervenir et de donner son avis sur la suite à donner à la soirée. « Le match va reprendre mais l’info, c’est qu’au moindre incident, le match sera arrêté définitivement. C’était un acte isolé. La personne a été interpellée mais le match sera arrêté définitivement. Le club attend de vous que le match se passe dans les conditions nécessaires. Il doit être festif, encouragez les joueurs. Merci à tous de respecter cette consigne. C’était un acte isolé, maintenant, place au football et au jeu. » A annoncé le speaker du Groupama Stadium au public. Une annonce faite alors que les Marseillais semblent toujours ne pas vouloir reprendre la partie. Autre information, la Préfecture ainsi que Jean-Michel Aulas ont assuré que l’arbitre de la rencontre avait finalement expliqué vouloir reprendre le match. Des infos démenties par l’arbitre lui-même et le clan marseillais. Bref du grand n’importe quoi !

 

 

La LFP a évidemment condamné les faits en indiquant qu’elle regrettait de ne pas reprendre la partie. Notons qu’une commission de discipline exceptionnelle se réunira en urgence ce lundi. Plusieurs questions se posent dans cette nouvelle affaire du football français. Le match devrait être rejouer à huis clos et après cette soirée notre équipe se retrouve 10e du classement avec 19 unités et bien évidemment un match en moins. Jeudi il faudra se déplacer au Danemark pour défier Brondby en Europa League, avant de jouer à la Mosson contre le Montpellier Hérault en Ligue 1 dimanche prochain.

Nous ne cautionnons pas ces incidents qui sanctionnent clairement notre club et nous risquons de très grosses amendes, filets devant les virages, huis clos, retrait de points ou même défaite sur tapis vert pour ce soir… Cependant il faut que la loi soit la même pour tout le monde et que chacun se remettent en question… Depuis le début de la saison, sur 6 affaires d’incidents dans les stades de Ligue 1, l’Olympique de Marseille est concerné à 4 reprises (Montpellier, Nice, Angers, Lyon) sans avoir reçu de sanctions exemplaires. Les fans commettent des erreurs et certains ne doivent plus pouvoir revenir dans les stades, mais certains joueurs doivent aussi réfléchir à leur comportement. Voir Mattéo Guendouzi (récemment convoqué en Equipe de France) faire exprès de tirer dans les tribunes lors de l’échauffement pour chauffer les fans est un comportement ridicule et inadmissible, qui ne vaut pas mieux qu’un supporter qui jette une bouteille sur le terrain. Il N’Y A PAS DE FUMÉE SANS FEU ! Allez l’OL

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités