Actualités

OL – PSG : retour sur la conférence de presse de Peter Bosz et Jérôme Boateng

Le défenseur central de l’Olympique Lyonnais Jérôme Boateng ainsi que son entraineur Peter Bosz étaient de passage devant les médias ce vendredi en tout début d’après-midi afin d’évoquer la rencontre de dimanche soir et la réception du Paris Saint-Germain sur la pelouse du Groupama Stadium. 

Voici un petit florilège des déclarations des deux hommes en conférence de presse en commençant par le défenseur central allemand Jérôme Boateng.

 

Avant de jouer contre Paris, quel est l’objectif de l’équipe pour 2022 ? 

« En 2022, on veut et on se doit de faire mieux. On doit bien commencer, avec un gros match en plus. Nous ne sommes pas bien classés, donc on doit faire un très bon match à domicile et bien commencer la nouvelle année. L’équipe doit se rendre compte de notre situation au classement. On va travailler dur ensemble pour se remettre dans le droit chemin et s’en sortir. La seule solution est de réagir en équipe. » 

Quelle est la recette pour battre le PSG ? 

« Selon moi, c’est essentiel de revenir aux bases. On ne doit pas perdre des ballons faciles, surtout face à Paris. On doit jouer au football avec du pressing, avec une équipe compacte. On joue à domicile en plus, même si les supporters ne seront pas là. L’équipe doit donner le meilleur pour gagner. Pour jouer un gros match contre le PSG, on aimerait avoir un stade plein. Mais on doit quand même donner le meilleur. J’espère qu’à l’avenir, ils seront avec nous au stade. On va jouer à domicile avec peu de supporters. On doit gérer cela. A Lyon, nous devons dominer les matchs. Il n’y a pas tellement de différence avec le Bayern. »

Que peux-tu nous dire sur l’adversaire de dimanche ? 

« Le PSG est une très bonne équipe, avec de très bons joueurs. Kylian Mbappé est un joueur de classe mondiale. Il est dangereux. On doit défendre en équipe. Cela reste un sport d’équipe : cela reste deux collectifs qui s’affrontent et ce sera à nous de répondre présent. »

Qu’est-ce que la trêve a changé pour votre équipe ? 

« Je pense que c’était important d’avoir une petite trêve à la fin d’année. Cela nous a permis de revenir plus concentrés. Nous n’avons pas oublié notre situation. L’important est de faire mieux pour cette nouvelle année. »

 

Au tour de Peter Bosz 

 

Faut-il s’appuyer sur le match aller pour dimanche et que pouvez-vous nous dire sur ce duel ? 

« Oui je pense que c’est une solide base de travail. On a perdu 2-1 à Paris alors qu’on gagnait 1-0. J’espère qu’on a retenu les leçons de ce match. On a joué avec de l’agressivité. Nous n’avions pas peur avec le ballon. Quand on parle du PSG, il ne faut pas parler que d’un joueur mais de toute une équipe de très haut niveau. Tous les matchs sont importants. Quand on voit le calendrier, nous allons jouer beaucoup d’équipes du haut de tableau. C’est vrai que ce ne sera pas facile. On avait fait un très bon match à Paris, 3 jours après celui face aux Rangers. »

Avec quel état d’esprit aborder ce match ? 

« Il faut faire des changements dans le jeu. On s’entraine pour cela. On a repris depuis deux semaines. J’ai déjà vu des choses différentes lors des séances : l’intensité, la discipline. C’est important pour gagner et prendre des points. »

Comment préparer cette rencontre notamment avec la crise sanitaire qui a contraint le club a annulé son stage en Espagne ? 

« Pour les entraineurs, il y a toujours une incertitude en raison de la situation sanitaire. Ce n’était pas convenable de partir en Espagne avec 9 joueurs, donc le stage a été annulé. Le match face au PSG est une belle affiche. Il n’y aura que 5 000 spectateurs. Je suis désolé pour ceux qui ne seront pas présents au stade. »

Justement qui sera disponible ? 

« Je ne pense pas que Thiago Mendes sera là dimanche. Ce n’était pas convenable de partir en Espagne avec 9 joueurs, donc le stage a été annulé. Nous apprenons à vivre avec le Covid. J’ai commencé avec 9 joueurs le début d’année. Plusieurs joueurs ont repris l’entrainement depuis. Certains n’ont fait que 2 séances. Paquetá a repris l’entraînement depuis 2 jours. Je ne regarde pas les absents de l’autre équipe, je me focalise sur mon groupe. On savait que la CAN serait en janvier. 3 joueurs sont partis avec leur sélection pour la Coupe d’Afrique des Nations. Ce sont 3 attaquants qui sont concernés (Kadewere, Toko Ekambi, Slimani ndlr). »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités