Actualités

OL – Sparta Prague : la conférence de presse d’avant match avec Damien Da Silva et Peter Bosz

L’Olympique Lyonnais reçoit le Sparta Prague ce jeudi soir à partir de 18 h 45 sur la pelouse du Groupama Stadium pour le compte de la 4e journée d’Europa League. Avant cette rencontre qui peut pratiquement sceller la qualification lyonnaise pour la suite de la compétition, Peter Bosz et Damien Da Silva étaient devant les médias pour la traditionnelle conférence de presse d’avant match. 

 

Voici un florilège des déclarations du jour en commençant par celles du coach néerlandais.

Comment ne pas revivre le scénario catastrophique du match aller ? 

« Vous avez raison et pour ne pas le revivre, il faut bien commencer notre match, faire une bonne entame. C’est une bonne équipe, notamment sur le plan physique. Si tu n’es pas à 100% concentré, ça peut très vite être dangereux. On perdait 2-0 au bout d’un quart d’heure, ça veut dire qu’on a raté le début de match. Cela ne peut pas arriver. C’est très dur de gagner derrière. On a montré une mentalité de gagnant mais aussi un peu de chance. On a marqué quatre fois. Gagner ce match, à Prague, c’était déjà très bien. Cette saison, il n’y a que le premier qui se qualifie pour les huitièmes, c’est important pour nous. Si on gagne, on est presque qualifiés. Chaque match est aussi une possibilité d’apprendre des choses, d’être meilleur, on va utiliser ce match pour ça. »

Que reste-t-il encore à améliorer selon vous ?

« L’équipe a encore beaucoup de travail à faire de partout, individuellement et sur le système aussi. On a une vision et on sait comment on veut jouer. Un match parfait, ça n’existe pas. Il y a toujours des choses qu’on peut mieux faire. J’analyse les matchs qu’on a joués, en fonction de nos préceptes de jeu. Là-dessus, je vois beaucoup de choses où on peut mieux faire. On en parle avec l’équipe et les joueurs individuellement. »

Y aura-t-il un turnover dans votre 11 de départ ?

« Je ne dirais rien car il nous reste encore un entraînement et ensuite, il faudra prendre les bonnes décisions. Changer l’équipe ? C’est possible. On verra demain. Le plus important, c’est qu’on veut gagner ce match et on va le faire avec les joueurs qu’on pense les meilleurs pour ça. On regarde les data et je parle avec le staff médical pour savoir qui peut jouer et à 100%. »

Xherdan Shaqiri rencontre des difficultés depuis son arrivée

« C’est clair que je pense qu’il peut mieux faire. Il a raté sa préparation en début de saison, il n’était pas chez nous. Mais c’est un joueur intelligent, avec une technique extraordinaire, surtout dans les petits espaces. Si on joue mieux, plus haut, on va jouer dans des espaces plus petits. Je suis sûr qu’il va progresser. »

Est-ce un match pour un joueur comme Damien Da Silva ? Qui joue très peu 

« Damien est un joueur expérimenté. Normalement tu ne tournes pas beaucoup en défense centrale. De ce que je vois à l’entraînement et les matchs qu’il a joués, il a très bien joué. C’est un vrai professionnel, qui donne tout à l’entraînement. C’est un très bon joueur. Même si on ne tourne pas souvent en défense centrale, je suis sûr qu’on va le voir souvent. »

 

 

Au tour de Damien Da Silva de répondre aux questions

Frustré par le fait de très peu jouer ? 

« Un peu de frustration parce que je manque de compétition. Je suis un compétiteur, je travaille pour. Je savais que la concurrence serait rude. Je ne suis pas résigné, je travaille, je ne lâche pas. J’espère pouvoir jouer demain. »

Quel est ton sentiment concernant la saison de Toko Ekambi ? 

« Je le connais depuis un moment. Il a connu une grosse progression, on sent qu’il est en pleine confiance. Il porte l’équipe vers l’avant, marque beaucoup, a la confiance. C’est un très bon mec, qui fait partie des leaders du groupe. Il est très important pour l’équipe et nous comptons sur lui pour continuer comme ça. »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités