Actualités

Pas d’autre alternative, la route pour Séville passe par le London Stadium

Rendez-vous dans quelques heures pour assister au quart de finale aller de l’Europa League entre les Hammers de West Ham et l’Olympique Lyonnais. Une rencontre aller qui s’annonce très indécise avec deux équipes qui ambitionnent d’aller à Séville dans quelques semaines pour y disputer une hypothétique finale. 

Retrouvez l’article des compos probables et les infos du match ici-même !

 

C’est un match très intense qui attend Houssem Aouar et ses partenaires ce jeudi soir du côté de la capitale britannique. Opposés à l’actuel 6e de Premier League, les Gones devront se méfier d’un adversaire considéré parmi les outsiders de cette compétition, au même titre que l’OL. Si le bilan en championnat est de grande qualité avec déjà 15 victoires, il est également impressionnant en Coupe d’Europe. Leader du groupe H avec 13 points sur 18 possibles, les Hammers ont assuré avec 4 succès pour un nul et une défaite et ils ont fait très forte impression lors du dernier en sortant purement et simplement le FC Séville. Détenteur du plus grand nombre de C3 remportés, le club andalou est tombé en prolongation lors du match retour sur la pelouse du London Stadium. Un stade connu pour sa bouillante ambiance même si on ne peut pas parler de forteresse car les joueurs de David Moyes avaient perdu 1-0 contre le Dinamo Zagreb lors de la phase de groupes de C3.

Pour le reste, le parcours anglais est un sans-faute et l’équipe progresse au fur et à mesure des saisons. À la lutte pour se maintenir en Premier League il y a quelques années, aujourd’hui le club londonien fait partie des cadors de PL et pas mal de favoris ont connu la défaite au Stade Olympique de Londres. Côté joueurs, les Hammers devraient aligner une équipe type avec seulement deux absents, Angelo Ogbonna et le talentueux argentin Manuel Lanzini victime d’un accident de la route il y a quelques semaines et aujourd’hui en phase de reprise. Pour le reste, Moyes pourra compter sur ses stars et attention aux deux buteurs Antonio (8 buts) et Jarrod Bowen avec ses 9 réalisations. Said Benrahma et Pablo Fornals possèdent une vraie qualité technique sur les côtés, tandis que dans les buts l’OL retrouvera des vieilles connaissances en la personne du Parisien Alphonse Aréola dans les buts et l’ancien stéphanois Kurt Zouma en défense centrale.

 

 

L’OL peut le faire 

 

Poussé par plus de 75 000 fans, les Hammers partent avec un léger avantage contre des Lyonnais qui auront à coeur de rééditer la performance face au FC Porto d’il y a quelques semaines. Qualifiés pour les quarts de finale de cette C3, les hommes de Peter Bosz postulent pour passer cette obstacle et pouvoir, éventuellement défier le FC Barcelone en demi-finale. Tout comme les Anglais, l’OL a réalisé une très belle campagne européenne avec 16 points sur 18 possibles et les Gones n’ont pas encore connu de défaite hors de leurs bases en Coupe d’Europe cette saison. Les partenaires de Lucas Paquetá pourront aussi compter sur le soutien de leurs fans puisque près de 1200 lyonnais sont attendues à Londres pour ce match.

Avec la présence du meilleur buteur de la compétition Karl Toko Ekambi mais aussi la nouvelle recrue brésilienne Tetê, Lyon possède de vrais arguments offensifs et la possibilité de faire très mal à la 9e défense de Premier League. Si aucune confrontation n’existe pour le moment entre ces deux clubs, en revanche Lyon, rencontre pas mal de difficultés face à des équipes de Londres. En trois confrontations, les Rhodaniens ne se sont jamais imposé, que ce soit en Ligue des Champions à Highbury en 2000-2001 contre Arsenal (1-1) ou à White Hart Lane contre Tottenham en 2013 (2-1) en Ligue Europa, lorsque Samuel Umtitit avait inscrit un but stratosphérique. Ce jeudi, l’OL est en capacité de marquer une nouvelle page de son histoire sur la scène européenne…

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités