Actualités

Que devient Cenk Özkacar à l’OH Louvain ?

Connu et désormais réputé en Europe pour son centre de formation depuis bon nombre d’années, l’Olympique Lyonnais a quelque peu modifié sa politique de recrutement en allant chercher de jeunes joueurs à fort potentiel dans différents pays européens. C’est notamment le cas avec le défenseur turc de 21 ans Cenk Özkaçar. Prêté cette saison en Belgique au club de l’OH Louvain, le natif d’Izmir répète ses gammes et Ferveur Lyonnaise a décidé de prendre de ses nouvelles sur les terres de nos voisins belges. Une interview exclusive ! 

 

Notre rédaction a contacté notre ami et confrère belge Sacha Tavoliéri, correspondant pour « l’Equipe » en Belgique et qui connaît la Jupiler Pro League sur le bout des doigts. Il nous parle des bons débuts de Cenk Özkaçar devenu titulaire avec l’OHL. Depuis le début de saison, il a pris part à 23 matchs de championnat pour 2 réalisations. 

 

Cenk Özkacar est prêté à Louvain jusqu’à la fin de la saison, comme se passes son aventure en Belgique ? 

« Pour le moment ça va, c’est un jeune joueur avec de la qualité mais assez inconstant. Il manque de constance mais cela fait partie du processus et je pense qu’il est vraiment en train d’apprendre son métier à Louvain, alors qu’à l’OL il n’aurait pas eu le temps nécessaire pour cela. Son entraineur Marc Brys a mis le capitaine (Sébastien Dewaest) de l’équipe très expérimenté à ses côtés et ce duo fonctionne bien. C’est un vrai décollage que ce prêt à l’OHL. »

Quelles sont les qualités d’Özkacar ? 

« Je dirais que c’est un joueur essentiellement rapide, assez porté vers l’offensive, techniquement intéressant et assez propre dans les passes et c’est un défenseur central moderne qui aime le ballon et n’est pas maladroit avec. Après selon moi, il doit encore s’améliorer au niveau du jeu de position, son intelligence de jeu et la manière dont il va appréhender les longs ballons. Pour le moment, c’est un vrai problème pour lui sur les phases arrêtées où il fait preuve d’une certaine naïveté. Mais c’est un joueur de qualité et très compétent qui fait son petit bout de chemin à l’OHL. »

Penses-tu que ce prêt peut faire décoller sa carrière sur le vieux continent ? 

« Oui je pense que ça peut vraiment l’aider et puis surtout de progresser en tant que footballeur, devenir de plus en plus adulte et évoluer au niveau de la maturité. C’est une bonne chose pour lui, c’est une certitude. »

Penses-tu qu’il est en capacité d’avoir sa place à l’OL dans les prochains mois et pourquoi pas dès la saison prochaine ? 

« Il est vrai que si départ de Jason Denayer en fin de saison et on se profile vers ce scénario, bien évidemment qu’il fera partie des profils qui auront la confiance de la direction lyonnaise. Pour le moment, c’est en tout cas une vraie possibilité pour l’avenir à l’OL. »

 

 

Pour toi peut-il s’imposer en Ligue 1 ? Dans un championnat réputé comme physique 

« Oui je pense qu’il en est tout à fait capable car le championnat belge est également important en terme d’intensité mais également sur le plan de de l’impact physique. Il y a des similitudes avec la France et on dit souvent qu’à ce niveau là, la Jupiler Pro League est un peu comme la petite soeur de la Ligue 1. C’est une possibilité pour Özkacar qui a aussi de grosses qualités physiques. »

Même si Castello Lukeba impressionne son monde et peut devenir le futur grand défenseur que l’OL attend, Özkacar est-il en mesure de répondre à ce profil ? 

« Non je ne pense pas ! C’est encore un très jeune joueur qui doit progresser au fur et à mesure et prendre le temps de grandir. Il ne faut pas lui mettre trop de pression car ce serait la meilleure manière de le cramer. Il a encore besoin de temps. Maintenant il a un vrai potentiel et dans les années à venir il pourrait déjà devenir une pièce maîtresse de l’équipe nationale turque, mais aussi de l’Olympique Lyonnais c’est possible. Maintenant il faut lui laisser du temps. Je ne pense pas qu’un deuxième prêt soit nécessaire mais peut-être commencer à grappiller des minutes en coupe et même faire des bancs en Ligue 1, faire des entrées en jeu de temps en temps me semble une bonne solution pour qu’il poursuive sa progression. »

 

 

Un grand merci à notre confrère et ami Sacha Tavoliéri pour sa gentillesse et sa disponibilité. 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités