Actualités

Rayan Cherki est conscient de son potentiel, mais il ne veut pas griller les étapes

Petite pépite du centre de formation de l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki (18 ans) grignote quelques minutes depuis le début de la saison. S’il s’est montré hyper impressionnant durant son passage au centre de formation avec une facilité certaine, aujourd’hui avec les pros, il a rencontré quelques difficultés. 

 

Convoqué en Equipe de France espoirs par le sélectionneur Sylvain Ripoll pour la toute première fois de sa carrière, celui qui est considéré comme l’un des plus grands talents du pays était en conférence de presse il y a quelques heures. Le joueur de 18 ans est revenu sur la pression qui l’entoure à l’OL, lui qui est attendu par énormément de monde. « Une pression supplémentaire ? Oui et non. Au vu de ce que j’ai fait quand j’étais au centre, c’est normal qu’on m’attende un peu plus que les autres. Après, c’est aussi important de savoir faire la part des choses, de ne pas toujours penser que tout doit aller très vite. Savoir prendre son temps, c’est important, il faut savoir gérer », a avoué l’ailier le Lyonnais.

Avant de poursuivre : « Je m’entraîne énormément. Quand on a une séance, j’en fais toujours deux, je fais beaucoup de vidéo pour voir mes axes de progression, sur le travail défensif. J’ai fait beaucoup de progrès sur le replacement, j’en suis très satisfait car je me dis que ce travail porte ses fruits. C’est très important pour réussir à haut niveau. Cette convocation en espoirs est une vraie récompense pour moi.Quand j’ai vu que le coach m’avait sélectionné, je me suis dit que c’était l’aboutissement de beaucoup de travail depuis le début de saison. »

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités