Actualités

Sardar Azmoun n’est pas encore dans le Rhône, la concurrence vient de l’autre côté de la Manche

Karl Toko Ekambi, Islam Slimani et Tino Kadewere partis rejoindre leur sélection pour disputer la CAN 2022, L’Olympique Lyonnais doit impérativement trouver un nouveau profil offensif pour se renforcer dans ce secteur. Si Moussa Dembélé reste bien évidemment l’attaquant numéro un, il ne pourra pas mener l’attaque lyonnaise seul. De ce fait, les dirigeants ont déjà conclu un accord avec l’international iranien, Sardar Azmoun mais pour le moment rien est encore fait… 

 

Agé de 26 ans, celui qui a été élu meilleur joueur de l’année en Russie grâce à ses performances avec le Zenit Saint-Pétersbourg, il y a quelques heures est en très bonne voie pour rejoindre la France cet hiver. Il a même donné son accord au club lyonnais pour une arrivée au cours du mercato hivernal. Oui mais voilà, l’Iranien est un joueur avec une belle cote sur le continent européen et Lyon n’est pas seul sur le dossier. En fin de contrat en juin 2022, Azmoun va quitter la Premier-Liga russe afin de permettre à son club de récupérer un peu d’argent dans le deal. Malgré tout, le Zenit attend une certaine somme et aujourd’hui l’OL pourrait se retrouver en difficulté sur ce point. Sauf retournement de situation, les Gones sont en mesure de convaincre leurs homologues russes mais d’autres clubs, notamment en Angleterre semblent également dans le coup.

Si l’on en croit les dernières informations de « Sky Sports », Everton mais surtout Newcastle United sont aussi sur les rangs et ces derniers pourraient réellement mettre des bâtons dans les roues. Devenu club le plus riche au monde, après rachat par le PIF (fonds d’investissement saoudien) mi-novembre, les Magpies cherchent activement un attaquant pour cet hiver et le profil d’Azmoun correspond parfaitement à la demande du coach Eddie Howe. Aujourd’hui 19e de Premier League, les Toons n’ont plus le choix et doivent se renforcer, afin de rester en Premier League et poursuivre à bien leur projet très ambitieux.

 

 

La C3 et Moussa Dembélé comme arguments de poids pour l’OL 

 

En matière de finance, Lyon ne peut pas rivaliser et Newcastle possède une vraie longueur d’avance surtout au niveau du salaire. Maintenant celui qui est champion de Russie en titre a donné son accord aux dirigeants et aujourd’hui le projet sportif de l’OL avec l’Europa League et le podium est bien plus attractif que celui des Magpies qui luttent pour ne pas descendre en Championship. Reversé de la Ligue des champions en Europa League cette saison avec le Zenit, Sardar Azmoun pourrait disputer la même compétition sous le maillot rhodanien et il aurait sûrement une place de choix au sein de l’effectif de Peter Bosz.

En effet, Newcastle est aussi intéressé par le profil de Moussa Dembélé et comme indiqué il y a quelques heures, l’OL ne retiendra pas son buteur français en cas de belle offre. L’avant-dernier du championnat anglais ne pourra pas recruter les deux joueurs et il faudra faire un choix. L’occasion parfaite pour les Gones de récupérer l’international iranien au mercato et lui faire une place de choix avec le départ de Moussa Dembélé ?

Dernière possibilité qui semble peu probable mais la meilleure possible, conserver Dembélé au club et se renforcer avec le buteur iranien lors de ce mercato hivernal. Rappelons que Peter Bosz devra faire sans Islam Slimani, Karl Toko Ekambi et Tino Kadewere pour plusieurs matchs. Les deux premiers sont plus que jamais susceptibles d’aller au bout de cette CAN et être contraints de revenir au club à la mi-février.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités