Actualités

Savanier, Mangala, Skhiri… Les 4 pistes mercato pour remplacer Bruno Guimarães au milieu

Newcastle va s’attacher les services et même officialiser l’arrivée de Bruno Guimarães dans les prochains heures. Une offre de 42,5 millions d’euros plus des bonus de 8 millions d’euros en cas de maintien de l’équipe en Premier League en fin de saison. Fort de cette opération, l’OL doit maintenant chercher un remplaçant à l’international brésilien et quatre pistes sérieuses se dégagent, donc une prioritaire. 

 

Actifs depuis plusieurs jours sur le marché des transferts, les dirigeants lyonnais s’activent pour trouver le successeur de Bruno Guimarães. Selon les médias français, Lyon cible quatre profils pour remplir cette lourde tâche. Les voici :

 

Teji Savanier (30 ans) : la première serait le milieu et la star du Montpellier Hérault SC, à savoir Teji Savanier. Inconnu en début de saison aux yeux de Peter Bosz, il serait une cible prioritaire de l’entraineur néerlandais qui apprécie très fortement ses qualités et se dit impressionné par la première partie de saison de l’ancien nîmois en Ligue 1. Un dossier intéressant mais qui s’annonce assez délicat car son club n’est pas vendeur, surtout cet hiver. Pire que cela, les Héraultais envisagent de lui offrir une prolongation de contrat, alors que son bail se termine en juin 2023 et sa valeur est estimée à 12 millions d’euros par le site « Transfermarkt. » Un dossier difficile à régler en si peu de temps…

 

 

Ellyes Skhiri (26 ans, cible prioritaire) : deuxième piste pour l’OL et c’est même celle qui s’annonce comme prioritaire avec le cas de l’international tunisien Ellyes Skhiri. Ancien du MHSC, celui qui dispute actuellement la CAN avec les Aigles de Carthage évolue en Bundesliga à Cologne. Selon les dernières révélations de « Foot mercato », le joueur de 26 ans aux 133 matchs de Ligue 1 en carrière a été contacté par l’état-major de l’OL et il ne serait pas contre, effectuer son grand retour en France durant l’hiver. Malgré tout, les discussions avec Cologne s’annoncent « serrées » car l’actuel 8e de Bundesliga n’a pas vraiment envisagé son départ et les dirigeants pourraient réclamer une grosse somme d’argent pour le libérer. Sous contrat avec son club jusqu’en juin 2023, Skhiri qui jouit d’une belle cote en Allemagne est évalué à près de 13 millions d’euros par « Transfermarkt. »

 

Orel Mangala (23 ans) : autre nom cité pour remplacer Bruno Guimarães, celui du milieu de terrain belge de 23 ans Orel Mangala. Egalement une valeur sûre de la Bundesliga, Mangala peut jouer à plusieurs postes dans l’entrejeu (sentinelle, relayeur droit ou gauche) et n’a plus rien à prouver depuis son arrivée à Stuttgart en 2017. Sous contrat jusqu’en juin 2024, il était déjà dans les petits papiers de l’OL, avant l’arrivée de Guimarães il y a quelques saisons. Auteur de 17 matchs de championnat, dont 15 en tant que titulaire cette saison, il a inscrit 1 pour 2 passes décisives. Le VFB Stuttgart n’est pas opposé à son départ cet hiver mais il faudra y mettre le prix. On parle d’une demande à 20 millions d’euros plus des bonus pour libérer son joueur, physiquement fort et qui récupère beaucoup de ballons. Selon nos informations, Vincent Ponsot aurait offert une enveloppe de 15 millions d’euros à Bruno Cheyrou pour recruter ce nouvel élément.

 

Adem Zorgane (22 ans) : dernière piste qui s’avère être la moins onéreuse, celle menant au milieu algérien de 22 ans, Adem Zorgane. Titulaire en puissance dans l’effectif de Charleroi en Belgique, ce milieu central s’est parfaitement adapté à sa nouvelle équipe et aujourd’hui il fait partie des révélations de la Jupiler Pro League. Un profil qui pourrait intéressé les dirigeants, d’autant plus que sa valeur est estimée à 4 millions d’euros. Auteur de 21 matchs toutes compétitions confondues cette saison avec son club pour 1 but et 3 passes décisives, il est sous contrat jusqu’en juin 2024 et pourrait bien devenir le successeur de Bruno Guimarães dans les prochains jours. Dernier détail, des représentants de Lyon étaient d’ailleurs en Belgique hier soir pour négocier à ce sujet. Affaires à suivre…

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités