Actualités

Stade Brestois – OL : les réactions de Caçapa et Gusto après la défaite face à Brest

Présent sur le banc lyonnais ce mercredi soir face au Stade Brestois en lieu et place de Peter Bosz absent, Claudio Caçapa est revenu sur le match et la défaite 2 buts à 1. Il s’est présenté en conférence de presse en compagnie de Malo Gutso pour revenir sur une nouvelle mauvaise soirée. 

Voici un petit florilège des déclarations des deux hommes en commençant par le jeune latéral droit lyonnais qui tire la sonnette d’alarme. 

 

« On a manqué de petits détails, qui font qu’on a perdu aujourd’hui. On en est conscient, on va essayer de gommer tout ça pour prendre ce qu’il y a à prendre. C’est bientôt la fin, il ne faut pas lâcher. C’est comme ça qu’on va essayer de remonter la pente. On n’a pas ramené les trois points alors que c’est tout ce qu’il nous fallait. Ce n’est pas le cas, donc on est très déçu. On rentre à Lyon avec de l’amertume. D’abord, on doit se regarder entre nous. Se dire les choses vraiment et se remettre dedans parce que l’image qu’on donne là aujourd’hui, ce n’est pas l’image de l’Olympique Lyonnais. »

 

Au tour de Claudio Caçapa 

 

Quelle est votre réaction ?

« Le résultat est très, très dur. Ça nous fait très mal, oui, je suis dégouté. On avait envie de confirmer après la belle victoire contre Bordeaux mais malheureusement, on n’a pas pu. On a eu beaucoup d’occasions, on pouvait gagner mais on ne l’a pas mise au fond et on l’a payé cher… On a vraiment manqué de réussite, on aurait dû marquer plus de buts. »

Karl Toko Ekambi absent est-ce pénalisant pour vous ce soir ? 

« Toko fait partie de nos meilleurs joueurs cette saison. Il nous a beaucoup manqué c’est sûr, comme les autres blessés d’ailleurs, mais il ne faut pas se chercher des excuses. On devait gagner ce match. »

Est-ce terminé pour l’Europe ? 

« Je ne veux pas parler de Coupe d’Europe, il reste des matches à jouer et on va donner le maximum. Mais neuf défaites, c’est beaucoup trop pour l’OL. Les joueurs aussi étaient dégoûtés dans le vestiaire. Il faut relever la tête et aller de l’avant. »

1 Comment

1 Comment

  1. Onehundredeyes

    21 avril 2022 at 10h37

    Vivement le grand ménage ! On va voir ce que vaut notre directeur sportif.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités