Actualités

Stade Rennais – OL : un duel aux allures de parfum européen

Dans quelques heures l’Olympique Lyonnais se déplace en Bretagne pour affronter le Stade Rennais et terminer cette 13e journée de Ligue 1 en beauté. Un duel entre deux équipes qui possèdent un bilan similaire avec 5 victoires, 4 nuls et 3 défaites en 12 matchs de Ligue 1 depuis le début de saison. Ce soir, une victoire pourrait donc permettre de prendre une petite avance et ainsi recoller aux équipes de tête comme le RC Lens ou encore l’Olympique de Marseille. 

Retrouvez l’article des compos probables et les infos du match ici-même !

 

C’est un très gros match qui attend nos Gones ce soir. Sur la pelouse d’un Roazhon Park qui affichera très certainement complet, les locaux entraînés par un certain Bruno Genesio auront à coeur de faire une très grosse prestation et poursuivre leur magnifique série. C’est bien simple, le SRFC n’a plus connu de défaite depuis le 19 septembre dernier soit 9 matchs de suite. Une série impressionnante car les bretons ont remporté 7 de ses 9 derniers matchs pour deux nuls et ils peuvent se vanter d’avoir fait tomber à domicile le Paris Saint-Germain (2-0). Une performance qui montre toute la qualité et la confiance actuelle du groupe de Bruno Genesio. Après Lens samedi dernier, Rennes est peut-être et même sans doute la meilleure équipe du championnat. Sur les 6 dernières rencontres du championnat, les coéquipiers de Martin Terrier sont leaders avec 14 points pris sur 18 possibles.

Et ce soir ils ne comptent pas s’arrêter là, car trois points de plus leur permettraient de se rapprocher de la quatrième place, mais surtout de reléguer l’OL à trois unités avant la dernière trêve internationale de la saison. Pour accomplir cette mission, Bruno Genesio disposera d’un groupe étoffé. Seuls Jérémy Doku, Jonas Martin et Jeremy Gelin sont forfaits. Pour la défense lyonnaise, il faudra se montrer très efficace et hyper méfiante. En face, l’actuel cinquième du championnat possède des forces offensives de qualité à l’image de l’attaquant Gaëtan Laborde, auteur de 7 buts depuis le début de saison. Recruté lors du mercato estival, il forme un duo explosif avec l’ancien lyonnais Martin Terrier (4 buts). Sur les côtés aussi, il faudra surveiller le jeune talent Kamaldeen Sulemana (4 buts) qui explose depuis son arrivée lors du dernier mercato. Le danger peut également venir de l’arrière avec un Hamari Traoré toujours très haut sur son couloir droit et méfiance sur les corners. En effet, le défenseur central Nayef Aguerd (2 buts) reste sur deux buts sur les deux derniers matchs de championnat. Boateng et Denayer sont prévenus.

 

 

Invaincu depuis 7 matchs, une série à poursuivre…

 

C’est un très gros défi qui se présente devant nos Lyonnais, mais notre équipe est capable de tout. Après la défaite improbable à Nice il y a quelques semaines, les Gones ont repris leur marche en avant avec deux succès de suite contre le RC Lens et le Sparta Prague. Emmené par son trio offensif Paquetá, Aouar, Toko Ekambi, l’OL a de vrais arguments à faire valoir et une victoire pourrait vraiment être le début de quelque chose de très positif. Les Lyonnais reviendraient tout proches du podium et compteraient trois points d’avance sur leur adversaire du soir.

Si le SRFC sera soutenu par un Roazhon Park plein à craquer, les Lyonnais devraient également pouvoir compter sur leurs fans qui mettront une belle ambiance dans le parcage réservé pour l’occasion. Et les partenaires d’Emerson partiront même avec un petit avantage psychologique. En effet, comme évoqué via notre compte Twitter, l’équipe n’a plus connu la défaite sur la pelouse du Roazhon Park depuis le 2 février 2014, soient 7 matchs. Une série à poursuivre pour une équipe lyonnaise qui aura à coeur d’enfin gagner un match après une semaine européenne. Pour le moment, l’OL n’est pas parvenu à ramener les trois points de la victoire depuis le début de saison dans une semaine à trois matchs. Une dernière expérience amère après la désillusion face à l’OGC Nice lors de la 11e journée de Ligue 1.

 

 

 

Les confrontations directes 

 

Concernant l’historique entre les deux clubs, il est assez riche. Si les Lyonnais sont invaincus à l’extérieur depuis près de 7 matchs, ils peuvent aussi obtenir une 42e (désolé) victoire dans l’histoire face au SRFC contre 36 défaites et 27 matchs nuls. Cependant à domicile, en 52 duels face aux Gones ce sont les Bretons qui mènent 24 à 17 au niveau des confrontations pour 11 matchs nuls. La saison dernière, les Lyonnais avaient décroché un match nul 2-2 avec des buts de Jason Denayer et Memphis Depay. Ce dimanche, en face se dresse une équipe bretonne qui aura à coeur d’offrir les trois points de la victoire à son public ainsi qu’à son entraîneur Bruno Genesio…

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités