Actualités

Vincent Ponsot sort du silence et se transforme en bouclier humain pour Peter Bosz

Le directeur du football de l’Olympique Lyonnais Vincent Ponsot s’est montré très ferme au moment d’évoquer l’avenir de son entraîneur Peter Bosz. Sous pression après la nouvelle défaite à Monaco dimanche soir, la deuxième consécutive de la saison le coach néerlandais voit sa situation se fragiliser et certaines rumeurs évoquent même un départ dans les prochains jours surtout si l’OL venait à être battu par le Paris Saint-Germain en Ligue 1 ce week-end. 

 

Actuellement directeur du football de l’Olympique Lyonnais, Vincent Ponsot a tenu à remettre l’église au milieu du village et il assure que Peter Bosz n’est pas en danger, même en cas de revers face au champion de France en titre dimanche soir. « Les critiques, on les entend, on peut les comprendre. Après nous, on est plus sur des démarches moyen-long terme. (…) Oui, on a une exigence de résultats. Et quand je lis qu’on est moins exigeants qu’avant, c’est totalement faux. La saison dernière n’a pas été bonne et on a décidé, parce qu’on a fait une analyse, de maintenir Peter en place. Et on a été convaincus de notre choix. Par contre, bien évidemment, il y a une exigence de résultats. On a changé l’effectif, l’état d’esprit, on a changé en accord avec lui plein de choses, on estime qu’il y a tout aujourd’hui pour performer. Et donc, on attend des résultats. Mais on ne fonctionne pas en disant que si dimanche, il se passe quelque chose, on va prendre telle décision. Ça ne se passe pas comme ça. On veut retourner sur le podium. On attend des résultats de manière plus rapide que d’attendre la fin de la saison. » A déclaré le directeur du football lyonnais lors d’un entretien pour le média Olympique-et-Lyonnais.

Vincent Ponsot a ensuite évoqué les objectifs du club et notamment la mission principale du coach, à savoir ramener les Gones sur le podium en fin de saison, ainsi que décrocher une place en Coupe d’Europe dès la saison prochaine. « Peter a des objectifs à remplir fixés à la trêve Coupe du monde, il en a à la 19e journée qui existent depuis le départ avec des temps de passage. Ces objectifs resteront entre Peter et nous. L’exigence, on l’a vis-à-vis de lui et il a cette même exigence vis-à-vis de lui-même. Il est tout à fait conscient de cette situation et qu’on attendra pas le mois de février ou le mois de mars. Les objectifs, ça ne veut pas dire qu’on n’a plus confiance en lui. (…) Une chose est sûre, ce n’est pas comme la saison dernière, il y aura des temps de passage intermédiaires », a-t-il terminé. Entraîneur de l’Olympique Lyonnais depuis un peu plus d’une saison, Peter Bosz est toujours sous contrat avec les Gones jusqu’en juin 2023.

 

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités