Actualités

LOSC – OL : renvoyer les Dogues à la niche avant de finir la première partie de saison

En tout début d’après-midi, l’Olympique Lyonnais se rend dans le nord de la France pour défier le LOSC. Un match qui s’annonce très indécis face au champion de France et un mauvais résultat pourrait faire beaucoup de dégâts au classement mais aussi dans les têtes. 

Retrouvez l’article des compos probables et les infos du match ici-même !

 

Gros, très gros match à venir pour nos Gones qui défie le champion de France en titre, le LOSC à partir de 13 heures. Premier de sa poule de Ligue des champions et brillamment qualifié pour les huitièmes de finale après sa victoire cette semaine contre Wolfsburg, en revanche les Dogues font du sur place en championnat. Onzièmes du championnat avec 24 points, les joueurs de Jocelyn Gourvennec semblent avoir enfin trouver leur rythme de croisière puisqu’ils possèdent un très bon bilan de 8 matchs sans défaites toutes compétitions confondues. En Ligue 1, ils restent même sur deux victoires et trois nuls et ont notamment remporté les trois points contre l’équipe en forme du moment, le Stade Rennais il y deux journées. À domicile, les partenaires de Benjamin André sont très efficaces et leur dernier revers à Pierre Mauroy remonte au 15 août dernier.

Une équipe forcément de grande qualité puisqu’elle possède également dans ses rangs le meilleur buteur du championnat, le Canadien Jonathan David auteur de 11 buts en 17 matchs. N’oublions pas non plus le buteur turc Burak Yilmaz qui nous avait fait vivre un calvaire la saison dernière au match retour face aux nordistes. Champion de France en titre, le LOSC pourra aussi compter sur sa charnière centrale Botman – Fonte, la plus forte du pays la saison dernière mais aussi son milieu de terrain expérimenté Benjamin André. Pour cette rencontre, Lille sera privé de trois éléments à savoir Reinildo, Timothy Weah et le deuxième gardien Jardim. Rappelons que les locaux peuvent revenirà la sixième place à hauteur de son voisin et rival lensois en cas de victoire face à nos Gones.

 

L’OL décimé dans le secteur offensif

 

Pour nos Lyonnais, il faut désormais parler d’exploit. Déjà privé de Lucas Paquetá suspendu pour cette rencontre après son carton jaune reçu face au Stade de Reims, Peter Bosz devra aussi faire sans Karl Toko Ekambi et l’international suisse Xherdan Shaqiri. Sorti en fin de première période face aux Rangers jeudi soir, le Camerounais est trop juste pour cette rencontre, tout comme le milieu offensif de la sélection helvète également touché. Du coup, le coach devra trouver des solutions en attaque en espérant voir un Moussa Dembélé enfin haut niveau.

Il ne faut pas se voiler la face, l’OL ne part pas favori à cause de toutes les absences et après une première partie de saison très mauvaise en championnat. Malgré tout, l’heure est grave et il faut impérativement retrouver le goût de la victoire en championnat. Cette semaine, la commission de discipline a pris la décision de retirer un point aux Gones ce qui n’aide pas et place l’OL au 12e rang avec 22 unités. Une nouvelle défaite permettrait au LOSC de compter 5 points d’avance sur l’OL avec un match en moins et l’avenir de Peter Bosz pourrait clairement être fragiliser avant les deux derniers matchs de l’année. En revanche, un succès lyonnais et notre équipe passerait devant l’adversaire du jour pour retrouver la première partie du tableau. Nous avons besoin d’un groupe qui se sublime et Rayan Cherki est susceptible de débuter avec toutes les absences. Notons aussi que l’OL doit mettre un terme à sa mauvaise série des matchs à 13 heures. Depuis le début de saison, Lyon a disputé deux matchs un dimanche à 13 heures, deux rencontres à l’extérieur pour deux défaites (Angers et Nice) avec, à chaque fois trois buts encaissés…

 

Les confrontations directes 

 

Au niveau des confrontations, le LOSC est un peu la bête noire de l’OL. Au total, 101 rencontres entre les deux équipes avec un bilan de 40 victoires pour Lille, 27 nuls pour 34 succès lyonnais. C’est bien simple ! Avantage à l’équipe qui joue à domicile dans ces duels et à la maison cette stat se confirme avec seulement 8 victoires lyonnais en terre lilloise pour 14 nuls et 29 défaites. Et l’OL devra stopper l’hémorragie car le LOSC reste sur près de 10 matchs sans défaites dans le temps additionnel toutes compétitions confondues. Le dernier succès pour les Gones remonte au 18 novembre 2016.

Notons que durant cette période près de 5 matchs nuls, soit la moitié des rencontres qui se soldent par un partage des points. Une rencontre souvent prolifique en buts avec près de 31 réalisations en 10 matchs. Ces deux équipes se quittent souvent le score de 2 buts partout ! Peut être une indication pour le match du jour…

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités