Actualités

Même sans son actionnaire historique Pathé, Jean-Michel Aulas s’accroche à l’OL comme une moule à son rocher

Du changement dans l’organigramme financier de l’Olympique Lyonnais. Même si deux actionnaires pensent à quitter leur fonction, Jean-Michel Aulas rassure tout le monde et compte pas suivre les deux groupes dans leur décision. Il n’abandonnera pas son Olympique Lyonnais. 

 

Mercredi dernier, le club a eu pour échos que Pathé et IDG Capital, deux actionnaires importants de ‘OL Groupe’ avaient engagés une banque spécialisée afin « d’évaluer leurs options stratégiques et financières concernant leur participations respectives dans le club. » Ces deux groupes pourraient donc quitter le groupe et il faudra trouver une nouvelle alternative car ces derniers représentent chacun près de 20% du capital du club et 25% des droits de vote, au cours des Assemblée. Même si ces départs sont susceptibles de changer la donne, Jean-Michel Aulas n’envisage pas de suivre ce chemin et il ne devrait pas bouger de son poste d’actionnaire avec sa société ‘Holnest’ comme le confirme ‘Le Progrès.’

Après avoir pris en compte la décision de Pathé et IDG Capital, l’OL a tenu à réagir via un communiqué. « L’OL prend acte des intentions déclarées par Pathé et IDG. Les travaux d’OLGroupe, menés sous la direction de Jean-Michel Aulas s’inscriront donc dans une logique de continuité et de performance de la direction. » Peut-on lire. Sans Pathé et IDG Capital, deux actionnaires majeurs et historique de notre, Aulas va devoir trouver une autre solution et pourquoi pas, ouvrir ses portes à des sociétés européennes et étrangères…

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités