Actualités

West Ham United avant de potentiellement défier le Barça… Pour Ponsot, le menu est très chargé

Qualifié pour les quarts de finale de l’Europa League, l’Olympique Lyonnais affrontera donc le club anglais de West Ham United les 7 et 14 avril prochains. En début d’après-midi, l’OL a découvert à Nyon en Suisse, son prochain adversaire et le directeur du football lyonnais Vincent Ponsot s’est exprimé après ce tirage et il parle d’un menu très chargé. 

 

Au micro de ‘RMC’, Vincent Ponsot a donné ses premières impressions après ce tirage et il s’attend à affronter une équipe anglaise de grande qualité. « C’est un gros morceau. Sixième de Premier League cette saison et déjà sixième la saison passée à deux points de Chelsea. On l’a dit au départ, on jouera notre chance jusqu’au bout. On est déjà très content d’être là et je félicite l’équipe qui, jeudi soir, a livré un gros match contre Porto et s’est qualifiée. Son capitaine en particulier. Je tiens à remercier notre public aussi car on a retrouvé de l’ambiance au Groupama Stadium et on accueillera West Ham de la même manière avec notre public. » A révélé celui qui est venu pour représenter le club de Ligue 1 ce vendredi durant le tirage au sort.

Vincent Ponsot ne s’arrête pas là et évoque même un potentiel duel et choc contre le FC Barcelone en demi-finale, si les Catalans venaient aussi à se qualifier face à l’Eintracht Francfort. « Gros morceau et gros parcours parce que derrière c’est le vainqueur de Francfort-Barcelone. C’est une compétition qui est relevée, on le voit avec toutes les équipes reversées de la Ligue des champions qui ont été éliminées de la Ligue Europa. Avec la réforme de l’UEFA, la Ligue Europa a vu de nombreuses équipes reversées de la Ligue des champions être éliminées. On n’a que des équipes avec un profil Ligue des champions, c’est la réussite de l’UEFA. L’ambition on l’affiche depuis le début, et on savait qu’on aurait de gros adversaires. C’est vrai que là, le parcours potentiel avec West Ham puis potentiellement le Barça en demi-finale, qui devra battre Francfort, c’était difficile de faire pire. On jouera crânement notre chance. » Termine Vincent Ponsot. Rappelons que Lyon ira en Angleterre le 7 avril prochain, avant de recevoir au Groupama Stadium le 14 avril.

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités