Actualités

Juninho monte au créneau après la désillusion à Rennes

Humilié hier soir 4 buts à 1 sur la pelouse du Stade Rennais, l’Olympique Lyonnais a été totalement à l’envers de la première à la dernière minute. Dépassé dans tous les compartiments du jeu, les Lyonnais ont fait une prestation digne de celle en tout début de saison contre le Angers SCO. En conférence de presse, Peter Bosz n’a pas été tendre avec ses joueurs et c’est au tour de Juninho d’en rajouter une couche. 

 

Après le match, le directeur sportif de l’OL est monté au créneau et n’est pas passé par quatre chemins en utilisant un mot très fort, « la honte » au moment de revenir sur ce revers à l’extérieur. « On a un peu la honte bien sûr. On a été dépassé. En première période, on méritait de perdre 2, 3 zéro. Quand ça nous arrive, il n’y a pas grand-chose à dire, il faut féliciter l’adversaire et assumer qu’on ne peut pas répéter des choses comme ça parce qu’ici c’est le haut niveau. » Déclare-t-il en zone mixte.

Avant de pointer du doigt l’aspect et surtout la mentalité défensive des coéquipiers de Maxence Caqueret qui ont été encore une fois en dedans dans ce secteur. « Et nous on continue à avoir un problème depuis longtemps : on a beaucoup de plaisir quand on a le ballon. Mais on n’a pas de plaisir à défendre l’un pour l’autre. Dans le foot de haut niveau, il faut même être méchant. (…) Nous sommes une équipe, comme l’OM et le PSG, contre laquelle les adversaires aiment jouer. Si tu rentres dans un match comme ça, sans avoir ton cœur et ton envie, ça arrive. Par contre, il y a rien de perdu. Quand on prend une leçon, c’est pas grave, c’est la vie, on prend des leçons tous les jours. On va continuer à travailler. J’espère que tous vont assumer. T’as besoin de montrer à ton adversaire que t’es là aussi pour gagner le match. Quand les adversaires sentent que tu n’es pas comme ça, ils en profitent. »

 

Un simple apprentissage pour la suite 

 

Cependant, le Brésilien ne compte pas oublier tout le très bon travail réalisé depuis le début de saison et notamment cette qualification directe pour les huitièmes de finale de l’Europa League. Il espère que les joueurs se serviront de ce revers pour revenir plus fort et progresser sur l’aspect mental de la chose. « Je ne vais pas critiquer les joueurs. Ils travaillent beaucoup depuis le début de la saison. Ce soir, j’espère que ce sera simplement un apprentissage pour la suite. (…) C’est la première fois que ça arrive, c’est pas mérité non plus. Ce sont des êtres humains. On a une équipe jeune. Mais il faut savoir qu’il faut préparer mentalement ce genre de match plus en amont. Mais je ne peux être énervé contre les joueurs. J’ai beaucoup de confiance en eux. On travaille très bien ensemble, on commence à créer une atmosphère. On joue bien. Il faut aussi, je le répète, avoir le plaisir de défendre pour les autres. Toutes les équipes qui gagnent ont ça. » A terminé le patron du sportif à Lyon.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les derniers articles dans Actualités